• Bilan films 2020

    Bilan 2020

    Je continue sur ma petite lancée bilan 2020 en avril (nouveau slogan de Juste un drama >-<) avec les films vus. En tout, j'ai visionné 42 films, 9 de 2020 et 33 des années antérieures. Soit le nombre exacte de films vus en 2019 ! En 2020, je n'ai pas regardé de films qui m'ont vraiment bluffé, j'espère que ce sera mieux cette année ^^. 

    Films de 2020 vus cette année

    Survolez les images pour regarder mon très bref avis sur le film et la note que je lui attribue.

    Cliquez sur les images pour voir la fiche mydramalist avec toutes les infos ! ^^

     

    Coréen 

    Baseball girl 7,5/10 Un film vu dans le cadre d’un visionnage commun. Je ne m’attendais pas à grand-chose, mais j’ai été surprise d’apprécier mon visionnage. Le baseball n’est effectivement pas ma tasse de thé mais l’actrice réussit à nous prendre aux tripes. On comprend sa passion et ses rêves. On ne souhaite qu’une chose : qu’elle réussisse à devenir joueuse professionnelle dans ce monde exclusivement masculin.

     

    Thaïlandais

    Notes de 6,5 à 7,5 sur 10 

    My friendship 7,5/10 Un mini film très touchant relatant l’histoire d’amour entre deux adolescents. Un jeu de séduction au début purement sexuel se met en place, mais bien vite on comprend que les deux s’aiment. L’un des deux cache un secret qu’il révélera à la fin. Je ne l’avais pas deviné et je comprends la réaction de l’autre. La fin est quelque peu décevante mais elle fait réfléchir. Cependant, on est un peu en colère car on sait pertinemment ce que ressentent les deux l’un envers l’autre. Theory of love special 7,5/10 Voici la suite du drama Theory of love. Le film n’apporte rien par rapport au drama, mais ça fait tout de même plaisir de retrouver les personnages.^^2Day 6,5/10 Je ne dirai pas que ce court métrage est mauvais, mais il manque clairement de profondeur sur certains passages. Après j’ai beaucoup aimé l’esprit du drama, dans le sens où on a un ancien couple qui essaye de passer à autre chose, mais qui échoue notamment à cause de leur cohabitation. Malgré une réalisation un peu décousue, j’ai trouvé qu’on ressentait une belle alchimie entre nos deux personnages.

      

    Taïwanais

    5 lessons in happiness 6/10 J’ai vu Throuple, little man et Baby maybe, 3 courts métrages intéressants qui supposent plusieurs fins. Il me semble que le scénariste voulait son avis justement sur quel genre de fin on pourrait donner. Les 3 proposent des thématiques qui demandent réflexions donc j’ai trouvé ça pertinent. J’ai hâte de connaitre leur vrai fin. 5 lessons in happiness 6/10 J’ai vu Throuple, little man et Baby maybe, 3 courts métrages intéressants qui supposent plusieurs fins. Il me semble que le scénariste voulait son avis justement sur quel genre de fin on pourrait donner. Les 3 proposent des thématiques qui demandent réflexions donc j’ai trouvé ça pertinent. J’ai hâte de connaitre leur vraie fin. 5 lessons in happiness 6/10 J’ai vu Throuple, little man et Baby maybe, 3 courts métrages intéressants qui supposent plusieurs fins. Il me semble que le scénariste voulait son avis justement sur quel genre de fin on pourrait donner. Les 3 proposent des thématiques qui demandent réflexions donc j’ai trouvé ça pertinent. J’ai hâte de connaitre leur vraie fin.

     

    Japonais

    Notes de 5 et 8 sur 10 :

    His 8/10 J’ai tout simplement adoré ce film porté sur un couple gay. On parle de rupture et de réunion entre deux êtres. C’est beau, c’est fin et véhicule un beau message. On aborde également des thèmes difficiles comme le poids du divorce et les conséquences pour la garde d’un enfant, l’image de l’enfant dans un couple gay etc. Un film donc très touchant que j’ai suivi avec plaisir. Sei no gekiyaku 5/10 Ce film est pour moi hyper malaisant… Il faut déjà d’une part s’accrocher pour la violence psychologique et physique des scènes matures, mais d’autre part, je ne peux pas du tout concevoir qu’une histoire d’amour pourrait naître entre un violeur et sa victime… Du coup, je dis un grand non à ce film.




    Mes rattrapages en 2020

    Coréen

    Notes de 3 à 8,5 sur 10 :

    Hope 8,5/10 Cela fait bien longtemps que je n’avais pas vu un film aussi difficile. Notre sens de la justice est rudement mis à l’épreuve avec cette histoire de viol sur une enfant. Mais le soutien de sa famille et de ses amis fait chaud au cœur et aide à surmonter l’épreuve. Cette petite est vraiment incroyable et je reste bluffée par son courage. Cette histoire est terrible donc accrochez-vous, mais vous allez voir que le scénariste à tout fait pour véhiculer un message d’espoir. Tune in for love 8/10 Un film que j'avais furieusement envie de voir par son casting ! Je suis une fan inconditionnel de Hae In et il me tardait de le voir jouer avec Go Eun ! Résultat, les deux ont beaucoup d'alchimie ensemble ! Le film était hyper juste et humain. Je suis un peu déçue concernant le personnage de Go Eun qui joue un peu avec les sentiments de notre pauvre héros. La réalisation est correcte, je m'attendais à un petit peu plus de ce côté là. Attention ce film ne pourra pas plaire à tout le monde car il est assez lent et ne propose pas beaucoup d'actions, mais j'aime énormément ce côté tranche de vie où la compréhension des scènes passe à travers les émotions des personnages.Love buzz 8/10 Un court drama sans prétention qui m’a beaucoup plu. Les personnages sont très attachants, mais surtout le scénario est hyper original avec cette histoire de fils venu du futur. Cette apparition mystérieuse permet de continuer le drama sans jamais s’ennuyer. Vraiment je recommande !Han Gong ju 7,5/10 Un film que j'ai visionné en commun avec plusieurs dramavores. Il est clair que je n'aurai jamais lancé ce film seul en raison de son sujet très dur. En effet l'héroïne Gong Ju se voit de changer d'école à cause d'un tragique événement...un secret qui nous bouleversera et provoquera notre colère puisque cette jeune femme n'est absolument pas prise au sérieux par son entourage et par la loi. Bref, je ne vous recommanderai pas spécialement ce film très dur, mais j'ai envie de dire qu'il faut parfois ce genre de films pour "réveiller" la société.The silenced 7/10 Un film que j’ai visionné en commun avec plusieurs dramavores. Encore une fois ce n’est pas mon style de film mais j’ai apprécié dans l’ensemble mon visionnage. J’ai eu aussi parfois très peur car je suis une vraie flippette haha. Le film commence très bien jusqu’à un moment où il part complètement en live ce qui est un peu dommage… La fin fait un peu trop blockbuster à mon goût.

    Bleak night 7/10 Un film dans l’ensemble intéressant. Il parle de violence scolaire, de gang, d’amitiés qui pour plusieurs raisons se dégradent. Plusieurs choix scénaristiques sont assez déstabilisants car ce n’est pas une chronologie habituelle. Je ne m’attendais pas à ce style de film et je suis plutôt surprise dans le bon sens. Attention toutefois à certaines longueurs. Sunset in my hometown 7/10 Un film plutôt touchant sur certains points. Il raconte l’histoire d’un jeune rappeur qui n’arrive pas à faire décoller sa carrière malgré les nombreux concours qu’il a passés. Il retourne dans sa ville natale car son père est à l’hôpital. Il déteste son père pour plusieurs raisons mais certains événements vont les rapprocher. Il retrouve là-bas une camarade de lycée qui était amoureuse de lui. Sa visite dans la ville natale va bouleverser un petit les choses et sa façon de penser. J’ai bien aimé le travail fait sur le personnage, mais le côté rap manquait un peu. Dommage. Harmony 7/10 Le sujet du film est plutôt singulier en évoquant les femmes et leur activité en prison, soit ici la création d’une petite chorale. Une chorale qui va prendre une très grande ampleur. Malgré tout, je n’ai pas réussi à entrer complétement dedans. J’ai été plus ou moins attachée aux personnages. Miss & Mrs. Cops 7/10 Un film vu dans le cadre d’un visionnage commun. J’ai beaucoup ri dans cette comédie complétement déjantée. Les deux policières sont à mourir de rire, n’oublions pas aussi le mari ! Un film sans prise de tête grâce à ses personnages principaux, qui nous font oublier le thème difficile du film.Titled summer 6,5/10 Ce court métrage partait bien avec ce couple très choupi qui décident de faire une petite excursion, mais des accrochages surviennent et alors là tout s’effondre. On nous laisse en plus sur notre faim, c’est pas cool.

    The first lap 6,5/10 Ce film est dans l’ensemble trèeeees lent. La caméra est figée la plupart du temps et on obverse le quotidien d’un couple bientôt parents. Le thème du film est intéressant par rapport au tabou de l’enfant hors mariage en Corée. On sait très bien comment la société réagit face à ça. Dommage que le film ne soit pas plus dynamique car même moi qui aime les films lents et poétiques, celui-ci est bien trop longuet. I’m really sorry 6,5/10 Voilà un bien vieux film qui m’a fait doucement sourire en rencontrant les acteurs omniprésents dans les dramas actuels comme Lee Deok Hwa. Si vous avez envie de voir une histoire d’amour très clichée entre un bad boy et une riche héritière, c’est le film qu’il vous faut. The railroad 6/10 Un film assez glauque je dois dire… Je ne m’attendais pas à ça. On suit l’histoire d’un conducteur de métro. Les scènes et les plans sont très lents et longs donc il faut s’accrocher, mais j’ai été assez surprise par certains événements. Je ne le recommande pas forcément. Oasis 6/10 Un drama plutôt surprenant sur la question de l’amour entre deux personnes handicapées. Je trouve que plusieurs scènes mettent mal à l’aide notamment une sur un quasi viol. Le film véhicule tout de même un beau message sur l’amour. Les deux personnes se comprennent, sont dans leur propre monde car elles sont handicapées et le film montre que même si elles le sont, elles ont aussi le droit à l’amour. Il est bien dommage que les autres personnages ne comprennent pas cela et empêchent justement cet amour de s’épanouir. Jealousy is my guest 5,5/10 Je n’ai pas trop vu l’intérêt de ce court métrage. Rien de particulier nous est montré mis à part un adolescent qui apparemment à peur d’avouer ses sentiments à l’homme qu’il aime.

    The turning road 5/10 Un mini film où il ne se passe pas grand-chose. Cela nous énerve plus qu’autre chose et j’ai vraiment eu pitié pour ce livreur… Tazza : the high rollers 3/10 J’ai regardé ce film dans le cadre d’un challenge rattrapage et franchement c’était clairement pas à mon goût. Je n’ai pas du tout adhéré à l’univers de la mafia, les complots etc.  

     

    Thaïlandais

    Note de 7 à 7,5 sur 10 :

    Teacher’s diary 7,5/10 J’ai beaucoup aimé suivre ce film dans son ensemble. Il propose une histoire d’amour original à travers ce journal intime. Un professeur de Bangkok est muté dans un village perdu de campagne où l’école est simplement une maison sur l’eau. Il va trouver le journal intime du précèdent processeur des écoles. À partir de là va se créer une histoire d’amour plutôt insolite. Il y a aussi l’histoire de chacun des élèves qui nous touchent et bien sûr la précarité des lieux qui nous impressionne. Mais on comprend très vite que les enfants sont hyper heureux de vivre dans cet environnement qui respire la joie et la bonne humeur. Destiny calls 7/10 Encore une nouvelle mini pub/drama pour Singto et Krist ! C’est la suite de My baby bright. Bien sûr j’ai apprécié mon visionnage vu que ce couple me vend complétement du rêve à chaque fois.^^

      

    Taïwanais

    Notes de 6 à 7 sur 10 :

    Coming home 7/10 J’ai trouvé ce court métrage très sympathique, symbolique de notre jeunesse et de ses amours. La petite escapade amoureuse est très romantique et j’ai vraiment aimé comment tout ça a été filmé. YuXiang and Mark 7/10 Un court métrage intéressant centré sur une rencontre entre deux hommes en boite de nuit. Ils veulent coucher ensemble et tentent de trouver un hôtel en parcourant les rues. Comme tous affichent complet, ils poursuivent leur chemin tout en discutant pour mieux se connaitre. Les discussions sont intéressantes et on ressent que les deux sont finalement opposés sur pleins de sujets. Le cheminement du court métrage est du coup assez innovant. The confession 6/10 Un court métrage intéressant sur encore une fois le tabou de l’homosexualité. Un adolescent se fait rejeter cruellement par son meilleur ami parce que celui-ci est tombé amoureux de lui…Where to go 6/10 Un court métrage assez cliché finalement en montrant encore une fois le tabou de l’homosexualité à Taiwan. L’un des deux personnages ne veut pas dévoiler à son entourage qu’il sort avec un homme. Cela provoque bien évidemment des malentendus et des disputes dans son couple. A sun 6/10 Je m’attendais à un film plus dynamique et dans l’ensemble j’ai plutôt été déçue. Vu l’audience et la popularité du film, je fondais un petit espoir de bien apprécier mais en réalité pas du tout.

       

    Chinois

    Notes de 5 à 6,5 sur 10 :

    This is not what I expected 6,5/10 Là pour le coup, le film porte bien son nom. Il est complètement délirant. On a là un hommage à la cuisine gastronomique par une héroïne très bonne cuisinière et un héros fana de bonnes nourritures. Riche héritier, il envoie valser un peu près tous les plats qui ne lui conviennent pas, même ceux des plus grands restaurants. Bien sûr, vous l’aurez compris, seuls les plats de l’héroïne vont le satisfaire et ainsi commence un jeu amoureux entre les deux. Sauf que vraiment, nos héros sont complètement dans leur délire. On a des scènes très très loufoques comme celles des poissons hallucinogènes ou l’introduction du héros. Bref, ce n’est pas trop mon style de film mais j’ai réussi à le regarder jusqu’au bout.River knows fish heart 6/10 On reste beaucoup trop à la surface des choses dans ce film. L’histoire d’amour ne décolle pas vraiment. Bref, je n’ai pas accroché.Spiritpact 5/10 Voilà un drama complétement WTF avec cette histoire de fantôme qui ne tient absolument pas debout. J’ai tellement rigolé >-< Le héros nous propose un vrai sketch à lui tout seul. Bref, si vous voulez voir un film de combat avec des fantômes, je suis sûr que vous trouverez mieux ailleurs.

      

    Japonais

    Notes de 6 sur 10 :

    Summer vacation 1999 6/10 Un film dans l’ensemble assez ennuyant. C’est l’histoire de 4 écoliers qui restent seuls au pensionnat pendant les vacances d’été tandis que tous les autres sont partis rejoindre leur famille. Un des 4 se serait suicidé pour une histoire d’amour. Quelques jours plus tard, un autre écolier apparaît, il ressemble comme deux gouttes d’eau à celui qui s’est suicidé. Il y a alors tout un mystère autour, à savoir s’il s’agit d’un nouvel élève ou non. Le scénario est si lent qu’on n’est pas vraiment dedans, c’est assez dommage. Attention par contre, il n’y pas de romance mais plutôt des bromances. Listen to the universe 6/10 Un film vu dans le cadre d’un visionnage commun. Alors que je pensais adorer mon visionnage grâce au thème de la musique classique, je me suis en vérité beaucoup ennuyée… Les personnages n’ont pas réussi à m’émouvoir même si je dois reconnaître qu’ils en ont beaucoup bavé pour arriver à un tel niveau de piano. Je me suis surprise également à avoir quelques fous rires sur des passages qui n’étaient pas censés être drôles donc bon, on voit mon état de concentration >-<. Jinx !!! 6/10 Voici un film assez classique. Une fille va aider un couple à se former. Le fond de l’histoire est plutôt touchant mais étrangement, je n’ai pas réussi à entrer complétement dedans.

      

    Hongkongais

    Notes de 6,5 à 7,5 sur 10 

    After erection 7,5/10 Un court métrage fort sympathique qui ressemble d’ailleurs beaucoup à YuXiang and Mark. Là encore une fois deux hommes se rencontrent dans une boîte de nuit et à la suite de plusieurs regards langoureux et un baiser enflammer cherchent à prendre un hôtel pour coucher ensemble. Là encore une fois aucun hôtel n’est disponible et ils passent la nuit à marcher dans les rues tout en cherchant. Bien entendu, ils apprennent à se connaitre au fur et à mesure de la nuit et je dois dire que c’est vraiment ultra mimi. J’ai beaucoup aimé la petite symbiose entre les deux, les rapprochements physiques sans vraiment franchir le pas. Bref, je recommande. Delivery boy 7,5/10 Un court métrage de 15 min bien sympathique. Il raconte l’histoire  d’amour entre un livreur et son client. Le rapprochement est tout mimi, le duo fonctionne bien. C’est tout ce qu’on demande pour un si court format. ^^The butterfly lovers 6,5/10 Bon je me suis cruellement ennuyée dans ce film… L’histoire d’amour ne m’a pas transporté ni les combats d’ailleurs. La fin à la Roméo et Juliette était mal amené aussi.

     

    « Bilan 2020 - Dramas awardsBilan dramas 2020 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Andrea
    Jeudi 11 Novembre 2021 à 00:28

    Beaucoup de films https://streamingvf.video/ sont différents aujourd'hui. Comment se fait-il qu'un diamant tombé dans la boue soit toujours un diamant, mais que la poussière qui s'élève vers les cieux soit toujours de la poussière.

    2
    Mercredi 9 Mars à 07:18
    I'll right away clutch your rss feed as I can't to find your email subscription link or newsletter service. Do you have any? Kindly let me understand in order that I may subscribe. Thanks.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :