• Bilan dramas 2020

    Bilan dramas 2020

    Et voilà la dernière partie de mon bilan 2020. J'ai regardé plus de dramas que les années précédentes (d'habitude je suis entre 50 et 60 dramas), le covid y est bien sûr pour quelque chose puisque je ne pouvais pas sortir le soir. En chiffres, cela donne 73 dramas vus (62 de 2020 et 11 des années antérieures) et 10 dramas abandonnés. J'ai toujours autant plaisir à regarder toutes ces petites perles et je me dis que cette année ça serait bien de voir plus de dramas chinois et japonais. Cela dit, je trouve que j'ai fait un effort cette année sur les visionnages japonais. Sans aucun doute, les dramas coréens et les BL thaïlandais restent pour le moment mes préférences. D'ailleurs, pour ceux qui n'ont pas encore vu, j'ai fait un répertoire de tous les dramas BL que vous pouvez trouver ici (une petite mise à jour s'impose par contre).  

     

    Dramas de 2020 vus cette année

    Survolez les images pour regarder mon très bref avis sur le drama et la note que je lui attribue.

    Cliquez sur les images pour voir la fiche mydramalist avec toutes les infos!^^

     

    Coréens

    Notes de 8 à 9,5 sur 10

    It's okay to not be okay 9,5/10 Un drama à ne pas louper pour les amateurs de psychologie et d’univers fantastique. Il est saisissant par son trio attachant et humain, sur sa façon d’aborder la reconstruction des êtres en perdition, de valoriser l’amitié, la famille et l’amour. Je trouve qu’il n’y a pas plus satisfaisant dans un drama que de voir les personnages évoluer et c’est pourquoi j’ai autant apprécié mon visionnage. La scénariste a eu la brillante idée de rendre compte de cette évolution en l’illustrant à travers plusieurs contes pour enfants. À l’image de son ambiance à la fois sombre et comique, la réalisation suit le même mouvement en oscillant entre l’univers gothique et les paysages lumineux en bord de mer. Bien sûr, le casting sublime d’autant plus le drama par des prestations toujours très justes. Foncez voir ce petit bijou ! A piece of your mind 9/10 C'est un drama lent, doux et poétique sur la reconstruction. Décidément, Hae in est toujours dans la place lorsqu'il s'agit d'amour, encore une fois, j'ai totalement craqué pour son duo avec Soo Bin. C'est un couple fort, qui s'entraide pour avancer dans la vie. Ils ont des hauts et des bas, mais leur complicité est tellement belle à voir. Certains vont sûrement être effrayés par la lenteur des différentes scènes, mais pour moi, c'est une lenteur travaillée, qui fait sens avec l'ensemble du scénario. Ces moments ajoutent tout le charme au drama. La réalisation est sublime et je note également un OST totalement en adéquation avec l’histoire. À voir et à revoir !When the weather is fine 9/10 Voilà un drama cocooning à regarder bien au chaud sous un plaid avec un petit thé. L’histoire est sublime et s’étale tranquillement sur les 16 épisodes. Certains vont être effrayés par le rythme parfois trop lent, mais c’est justement tout ce qui fait le charme du drama. Il prend le temps de mettre en place l’intrigue et de décortiquer ses personnages. Min Young et Kang Joon sont surprenants ensemble, je n'aurai pas du tout misé sur l'alchimie entre les acteurs au départ, mais j'ai rapidement succombé à leur couple très spécial dont la communication passe plus souvent par les gestes que par les mots. Seo Kang Joon, avec son personnage de Im Eun Sub, a fait chavirer mon cœur au point d’envier l’héroïne comme une folle. Non seulement, on a affaire à un BG du siècle mais en plus il est adorable, serviable, mignon et surtout accro aux livres. J’aime les hommes qui lisent car ils sont souvent rêveurs et adeptes de nouvelles choses. Son petit côté mystérieux en tant qu’homme des bois est aussi séduisant. J’ai donc passé un très bon moment devant When the weather is fine, je ne peux que vous le conseiller. Do you like Brahms ? 9/10 C’est mon petit coup de cœur de cet automne. J’ai été happée par l’univers musical, la complexité des personnages, la douceur de la romance, l’ambiance sobre et élégante, la beauté des différents plans. Le tout est juste magnifique et on suit avec plaisir l’évolution de nos personnages. Ils sont parfois confrontés à des réalités cruelles, ce qui donne effectivement ce ton si réaliste à l'ensemble du drama. Je recommande absolument Do you like Brahms ? notamment pour les amoureux de la musique classique et des belles romances. Une critique plus détaillée est en cours d'écriture ^^. Romantic doctor teacher kim 2 8,5/10 Une saison 2 tout aussi intéressante que la première ! Encore une fois c’est un réel plaisir de retrouver notre doctor Kim et son expertise sans faille, un médecin au caractère de cochon mais si attachant <3. Les autres personnages ne sont pas en reste, le couple principal est ultra cute et j’ai aimé l’évolution des personnages. L’un est criblé de dette et utilise sa réussite et agilité en tant que médecin pour survivre. L’autre a un background familial bien particulier et ne peut s’empêcher d’être malade dans les salles d’opération. Un comble pour un médecin. Lorsque tous deux sont mutés dans le fameux hôpital du docteur Kim, tout va changer. Si vous avez aimé la première saison, vous allez tout autant aimer celle-ci^^. Itaewon class 8,5/10 Dans l’ensemble le drama est intéressant et prenant notamment par rapport à la vengeance du héros. Ce n’est pas n’importe quelle vengeance. Ici, elle n’est pas physique mais mentale. En effet, il ne va pas tuer l’autre mais va tout faire pour l’égaler en proposant une meilleure chaîne de restauration que celle du grand chaebol qui a tué son père. On a des personnages ultra attachants qui nous font suivre le drama avec plaisir. On a également des thèmes tabous de la société coréenne abordés comme la difficulté d’être transgenre, d’être une personne de couleur etc. L’ensemble est dynamique et on a qu’une envie : que le héros réussisse sa vengeance !

    The world of the married 8,5/10 Un drama que je ne risque pas d’oublier ! Saisissant, poignant, il met en scène une femme dont la vie bascule du jour au lendemain. Le personnage dans les premiers épisodes est vraiment à plaindre. Elle découvre non seulement que son mari a commis un adultère mais que tout son entourage également est au courant de la situation et cache même le délit avec lui…  En ce sens, j’ai eu réellement de la peine pour cette femme qui pensait sa famille et ses amis parfaits alors que bien au contraire, ils sont pour la plupart des enflures sans nom. Notre héroïne ne va pas rester les bras croisés et beaucoup de choses vont lui monter à la tête. La réalisation est sublime et correspond parfaitement à l’ambiance du drama. Je retiens ainsi des personnages forts, et des stratagèmes intéressants qui nous tiennent en haleine pendant 16 épisodes. Where your eyes linger 8,5/10 Un BL super mignon et surtout l’un des pionniers du BL coréen. Les personnages sont ultra attachants avec cette relation maître/garde du corps depuis la plus jeune enfance. Tous deux lycéens à présent, ils ont du mal à contenir leur sentiment l’un pour l’autre. C’est beau, touchant et poétique, tout ce qu’on recherche et aime dans les histoires d’amour. How to buy a friend? 8/10 Une très bonne découverte beaucoup qui a été bien trop courte à mon goût. Quatre épisodes seulement, s’est passé trop vite. L’histoire est in media res en découvrant un héros pris au piège par un gang de mafieux qui lui demande des informations en échange de sa liberté. On remonte ensuite deux mois plus tard et là on est bien curieux de savoir comment ce petit garçon bien innocent va tomber dans ce traquenard. Tout commence finalement par un poème qui est lié au suicide d’une élève de leur école. On en apprend au fur et à mesure et vraiment on est happé dans l’histoire. J’ai adoré le héros et sa petite bande d’ami, ils sont ultra attachants ! Bon par contre, on se serait bien passée de la mini romance qui n’est pas incroyable. Je soulignerai également l’excellente et singulière réalisation ! On a là quelque chose d’assez rare pour une petite production. N’hésitez pas à lancer ce drama, il vaut le coup ! Dinner mate 8/10 Alors que je n’étais pas du tout emballée par les premiers épisodes, ce drama m’a montré ses bonnes facettes petit à petit. Ne vous fiez pas à l’humour grotesque du début qui décourage vraiment pour la suite. Non, continuez tranquillement votre visionnage et vous allez voir que l’évolution des personnages est juste superbe ! Le côté psychologie est bien abordée, les dialogues sont finement écrits et surtout nos héros ne tombent pas dans la niaiserie lorsqu’ils se mettent en couple ! C’est un super bon point ! Bref, beaucoup de choses m’ont plu dans mon visionnage, je vous le recommande totalement, c’est une très bonne comédie romantique ^^. Mr. Heart 8/10 Voici le 2e BL coréen a avoir fait son entrée en 2020. On a encore une fois une romance super mignonne qui se développe autour de l’athlétisme. C’est court mais efficace. On s’attache suffisamment aux personnages pour regretter le format si court.

     

     

    Notes de 6 à 7,5 sur 10

    My Holo love 7,5/10 Si je n’ai pas été emballée par le début de Holo, j’ai trouvé la deuxième moitié bien mieux. J’avoue avoir du mal avec la relation amoureuse entre robot/IA et humain. Cela m’avait déjà beaucoup gêné dans Are you human too et ici j’avais un peu ce même problème. Mais Holo arrive à contourner cette situation astucieusement et j’ai finalement trouvé les évolutions du drama et des personnages très agréables.  Je recommande si vous voulez à la fois de l’action et de la romance, c’est vrai qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Et puis le drama propose tout de même un thème novateur avec l’intelligence artificielle, et surtout une belle morale finale. Into the ring 7,5/10 Un drama qui ose mélanger avec brio politique et romance ! Pour ceux qui comme moi n’affectionnent pas la politique, pas de panique, vous allez tomber sous le charme de cette héroïne loufoque au caractère bien trempé. Elle forme un duo attachant avec notre héros, certes plus timide et en retrait, mais tout autant adorable. On suit assez facilement les différentes histoires de corruption même si oui je dois avouer que je n’ai pas adhérer entièrement à toutes les histoires. Tale of the nine-tailed 7,5/10 Un drama fantastique sympathique. J’étais assez enjouée au début avec un beau mélange entre les éléments fantastiques, l’humour et le côté thriller/horreur. Cependant, au bout du 10e épisode, le rythme ralenti et on commence à sentir les longueurs scénaristiques. La romance prend trop d’importance, d’autant plus qu’elle est trop niaise et fade à mon goût, notamment lorsqu’on connait le caractère de nos héros. À mon plus grand regret, l’héroïne battante devient douce comme un agneau au fur et à mesure des épisodes… Le côté fantastique s’atténue alors qu’au début on avait un beau panel de créatures du folklore coréen. Bref, je garde un bon souvenir du drama tout de même mais il aurait pu être nettement mieux. Crash landing on you 7/10 Alors autant j'ai été conquise par le début très dynamique, frais et comique, autant la deuxième partie malheureusement "se casse la figure" notamment en raison de son format beaucoup trop long. Dans la première partie, on s'attache rapidement à l'héroïne qui n'a clairement pas froid aux yeux à s'opposer à un soldat nord-coréen. L'humour est bien sûr garanti quand on voit ce grand guerrier agir comme un petit toutou avec elle, au grand dam de la petite clique de soldats sous ses ordres. Des soldats auxquels on s'attache tout de suite par leurs caractères très loufoques. Ces échanges entre les soldats et l'héroïne tout comme la découverte de la vie en Corée du nord permettent de passer de bons moments. Sauf que oui vous vous doutez bien que l'héroïne coincée en Corée du nord va au bout d'un moment retourner dans le sud. Toute cette partie au sud m’a ennuyé à mourir surtout que les ressorts scénaristiques sont inintéressants (qu'est ce qu'on s'en fiche de voir une guerre entres Chaebol >-<). Je remarque aussi l'effort du côté du sud de mettre en avant le nord, même si encore une fois, ils ne peuvent s'empêcher de montrer toutes leurs avancées technologiques et scientifiques, tout comme montrer à quel point ils sont remarquables comparé au nord... (par exemple ils insistent sur l'incompétence des soldats nord-coréens qui n'arrivent même pas à capturer une intruse sur leur territoire...). Concernant la fin, elle est un peu trop facile, même si oui cela indique le désir d'union entre les deux Corée. Hospital playlist 7/10 Je vais en choquer plus d’un, mais oui j’ai aimé sans plus Hospital playlist. Je dois reconnaître que la bande d’amis est super attachante et sans conteste, elle fait le charme du drama. J’ai beaucoup aimé le côté humain des médecins, si peu mis en avant habituellement dans les dramas médicaux, où on peut les voir interagir ensemble dans leurs petits moments quotidiens. Dieu merci, je découvre qu'ils ont aussi une vie en dehors de leur métier ! On a également les petits moments musicaux et l’humour à tout va qui étaient super chouette. Cependant, le format ne m’a pas du tout plu. L’histoire n’est pas vraiment linéaire, si bien qu’on pourrait voir les épisodes séparément. Ce n’est pas un format que j’apprécie et me rappelle beaucoup trop les séries américaines types Grey’s anatomy dont je ne suis vraiment pas fan. Même si on a une évolution des personnages, on a plein de petits bouts d’histoire qui font que j’ai eu du mal à m’accrocher au scénario dans son ensemble. Bref, je ne sais pas si je regarderai la prochaine saison. The colors of our time 7/10 Voilà un drama très court de 1h. (4 épisodes de 15 min). Les personnages sont sympa, on s’attache facile à leur histoire. Cependant j’ai trouvé le drama un peu court et il nous laisse sur notre fin.

    Sweet munchies 6,5/10 Voilà un drama qui n’a pas su exploiter son potentiel… Le tabou de l’homosexualité est enfin abordé avec sérieux dans un drama qui n’a pas pour but de dénoncer quelque chose. C’est une comédie romantique ordinaire et pourtant on aborde ce sujet à travers le scénario de l’héroïne qui met en avant la vie d’un chef cuisinier gay. Je m’attendais à ce qu’on prenne le sujet au sérieux jusqu’au bout mais malheureusement non, et l’héroïne sort des répliques et des clichés à se taper la tête contre un mur… Heureusement le personnage Kang Tae Wann interprété avec brio par Lee Hak Joo relève le drama ! Le personnage est subtil et évoque le mal être d’un homme homosexuel qui n’arrive pas à trouver sa place dans la société sans pour autant se laisser démonter. En dehors de ça, on se retrouve avec un drama très classique avec une romance ennuyante au possible… Twenty twenty 6,5/10 Ce drama est assez court avec son format de 15 minutes par épisode. Dans ce drama à l’ambiance universitaire, on aborde les thèmes habituels des adolescents/jeune adulte avec la liberté, le contrôle des parents sur leur enfant, la pression scolaire, mais aussi la musique. Dans l’ensemble, j’ai trouvé l’histoire plaisante, même s’il y avait quelques longueurs. La romance était peu addictive pas contre. Train 6,5/10 Un thriller qui aurait pu me plaire par son scénario original avec les mondes parallèles, mais étrangement dont je n’ai pas accroché plus que ça. La raison est simple, je n’ai pas été assez intriguée par l’histoire, les meurtriers sont facilement trouvables, et j’ai été énervée de voir la bêtise et l’inutilité de l’héroïne. Par contre chapeau bas au héros et à l’acteur qui joue deux personnages différents et diamétralement opposés en plus de ça. En tout cas, j’ai eu beaucoup de mal à finir le drama malgré pourtant le court format de 12 épisodes. The spies who loved me 6/10 La seule réussite de ce drama est qu’il a réussi à me faire rire sur quelques scènes en son début, notamment cette histoire de shérif sur la pole dance. Cependant, oui ça ne suffit pas. Le drama a de grosses failles scénaristiques et est un peu trop longuet. On souligne tout de même l’effort du drama à garder le thème de l’espionnage jusqu’au bout mais celui-ci est un peu trop pris à la légère malheureusement. On retient aussi la quasi absence de romance, un comble lorsqu’on en promet une. Dans l’ensemble, j’ai trouvé la morale assez négative sur le mariage et l’échec amoureux. Une espèce de spirale sur la vie peu joyeuse. Bref, vous pouvez passer votre chemin à part si vous êtes fan des acteurs. Wish you : your melody from my heart 6/10  Un court BL coréen sur la musique. J’ai trouvé l’ensemble assez fade et long malgré le court format. L’alchimie vient très tardivement entre les leads et l’univers de la musique n’a pas su me séduire. Je ne le recommande pas forcément.

     

     

    Notes de 3 à 5,5 sur 10 

    Was it love ? 5,5/10 Ce drama était une vraie torture. Rien n’allait dans ce harem inversé où l’héroïne passait son temps à faire la tête, refusant les discussions au lieu d’aller de l’avant. Le but du drama est de nous faire hésiter sur l’identité du père biologique de la fille de l’héroïne, mais je trouve ça dommage que l’on devine la réponse à 100% depuis le début… Le drama reposant uniquement sur ce « mystère » comprenez bien qu’on tourne bien vite en rond. De plus, les scènes comiques sont surjouées à souhait, ce qui personnellement ne marche pas du tout avec moi. Bref, rien n’allait et je me suis ennuyée à mourir. Find me in your memory 5,5/10 Le drama a très bien commencé grâce au charisme de l'acteur principal Kim Dong Wook. On nous présentait un personnage en mode vrai bourreau de travail en tant que présentateur d'un journal tv, qui n'hésite pas à imposer ses idées parfois très innovantes et surprenantes. Le background avec son hypermnésie promettait un scénario fort intéressant Finalement au bout de quelques épisodes, on comprend que le scénario n’a rien d’innovant, que l’hypermnésie est hyper mal abordée et quasi pas étudiée. On se concentre sur une romance sans intérêt et sur les dangers qui entourent l’actrice. De plus, le personnage féminin Yeo Ha Jin ne m’a du tout convaincu.  Je l’ai trouvé vraiment nunuche. Certes le personnage évolue (heureusement) mais ça n’a pas suffi à retenir mon attention. De même la romance est hyper fade, aucune alchimie entre les leads… On aurait limite dit un père avec sa fille. Bref, je ne vous recommande pas ce drama. When the love blooms 5,5/10 Ce drama m’a vraiment déçu car on avait un contexte super intéressant pendant l’adolescence de nos protagonistes avec les manifestations contre le gouvernement dans les années 70. Puis, une fois les personnages adultes, on se retrouve dans un pathos ennuyant au possible. L’histoire, les personnages sont tellement mous du genou. Par contre, j’ai succombé pour mon petit couple d’adolescent. Je n’aurais jamais fini le drama sans eux. C’était assez affreux d’être en mode hyper enthousiaste dès qu’ils apparaissaient et de se faire autant chier dès qu’on switchait pour leur version adulte. Je soupçonne d’ailleurs le scénariste d’avoir prolongé leurs scènes jusque dans les derniers épisodes pour maintenir l’audience...More than friends 4/10 Alors qu’il partait super bien avec ses paysages magnifiques à l’île de Jeju, avec ses héros hyper réflexifs et son thème poétique autour de l’amour, le drama dégringole à partir de l’épisode 6-7 où il ne nous propose plus rien d’innovant ni d’intéressant. On se mord les doigts par un triangle amoureux complétement ridicule et fade. Notre héroïne devient une cruche parmi les cruches et les leads masculins sont à côté de la plaque. C’est pire que de se disputer un bonbon. Bref, tout cela est d’une lenteur sans pareil et s’éternise jusqu’à notre décrochage total. The King: Eternal Monarch 3/10 Dire que rien n’allait dans ce drama serait extrapoler les choses. Si l’on observe les efforts d’interprétation de Kim Go Eun et de Woo Do Hwan tout comme le potentiel du scénario, The King aurait pu être un petit chef d’œuvre…Dans les faits, je vous le dis clairement, c’était une catastrophe... Aussi bien au niveau du scénario incompréhensible, que de l’acteur Lee Min Ho et son jeu stoïque, ou encore de la romance aussi fade que des pâtes sans sel, oui, oui, oui, je me suis ennuyée comme un rat mort. Ce drama a gâché son potentiel notamment par rapport à l’originalité scénaristique avec les mondes parallèles et la monarchie toujours d’actualité pour l’un des mondes. Bref, je ne vous recommande pas du tout ce drama.

     

     

     

    Thaïlandais 

    Notes de 7,5 à 10 sur 10 :

    I told sunset about you 10/10 Il m'a offert un tourbillon de sentiments. Rare sont les fois où un couple m'a autant transporté, fait autant rire, sourire et pleurer à la fois. Il est sublimé par une qualité scénaristique et une réalisation tout simplement inouïes. Un chef d'œuvre qui pour moi suit les traces de l'excellent Call me by your name. Il a dépassé toutes mes attentes sur tous les choses qu'on recherche dans un drama d'exception. Et oui le couple de I told sunset about you est ultra vibrant ! Le duo d'acteurs Billkin et PP est exceptionnel, il est très rare d'observer une telle alchimie entre deux êtres. Le couple oscille toujours entre le désir charnel bestial et l'amour sincère, celui qu'on ne croise qu'une fois dans sa vie. Je pourrais en parler pendant des heures, c'est mon top 1 de l’année 2020, ne le manquez surtout pas ! À voir et à revoir sans modération !Why RU ? 8,5/10 Le scénario de Why RU ne casse pas 3 pattes à un canard : comme d’habitude un milieu universitaire, les fameux étudiants engineer qui se tournent autour, le petit séjour à la mer etc. Bref, rien d’innovant, mais mon dieu ces couples !!! Est-ce que j'ai eu un jour autant chaud en regardant un drama ? Je ne crois pas haha. Mais mon dieu le couple Fighter et Tutor couple est responsable du réchauffement climatique cette année ! J'ai dû appeler les pompiers chaque semaine et je ne vous raconte pas, il ne voulait même plus venir me secourir tellement j'ai abusé >-<. Les acteurs Zee, Saint, Tommy et Jimmy ont fait un travail de dingue et j’imagine que ça n’a pas dû être facile de jouer les scènes de sexe. Je pense que c’est l’un des dramas les plus osés que j’ai pu voir à dramaland. On est bien loin des scènes de sexe américaines sans aucune saveur. Non là, elles étaient à la fois sensuelles et matures sans être vulgaires, avec une alchimie incroyable entre les acteurs. Tout ce qu’on recherche ! Si seulement on pouvait avoir plus de dramas comme ça, que ce soit hétéro ou BL. A voir et à revoir sans modération. Tharn type Our final love 9/10 voici un épisode spécial qui conclut parfaitement la série ! On nous une offre une belle réconciliation qu’on attendait tout de même entre Type et son ami d’enfance Tum. Une dispute qui nous avait brisé le cœur dans le drama, donc je suis heureuse que ça soit résolu dans cet épisode spécial. De plus, si on avait eu la petite présentation de Type chez ses beaux-parents dans la série, ce n’était pas le cas pour Tharn, donc c’était une très bonne idée de mettre un focus sur la visite des beaux parents sur l’île. Le couple est vraiment très attachant et j’étais contente de voir Type plus conciliant et attentif à son partenaire. Donc voilà, on finit le drama sur une très bonne note. Still 2gether 8,5/10 Une mini suite très sympathique de 2gether. Les scénaristes rattrapent un peu la fin catastrophique. On retrouve le couple en mode super mimi mais on a tout de même des moments très lourds comme le combat de coq entre les deux clubs… Non merci, on voulait juste retrouver le quotidien de notre couple. Et puis les pubs non stop… Oh là là, je les soupçonne d’avoir crée cette suite juste pour nous refourguer des publicités. On a carrément des scènes juste pour de la pub SVP non ! 2gether 8/10 C'était mon petit bonbon sucré du mois de mars/avril !! J’attendais chaque vendredi avec impatience !  Le couple Tine/Wat est à croquer ! C'est beaucoup trop mignon de les voir se chamailler mutuellement, de constater que Tine est totalement à côté de la plaque concernant les sentiments de Wat à son égard. Tine est beaucoup trop innocent et naïf ma parole (mais aussi tellement adorable !). Bref, l'alchimie entre nos deux héros est du feu de dieu ! Malheureusement les 3 derniers épisodes font dégringoler la note finale avec de la noble idiotie à gogo et un scénariste qui se joue clairement de nous avec les baisers. Je pense que le high five a choqué toute la planète. Bref, une fin décevante mais heureusement la mini suite (Still 2gether rattrape à un peu le coup !). Saifahzon story 8/10 Voici une petite suite pour l’un des couples de Why RU ?. Certains épisodes n’avaient pas pu être tournés à cause du COVID et le réalisateur a décidé de tourner quelques scènes un peu plus tard. Résultat, l’ensemble est fidèle à notre couple de Why RU ? On retrouve leur alchimie affolante et les petites scènes sont très mignonnes. 3 épisodes en plus, c’est court, mais c’est mieux que rien ! ^^

    Until we meet again 7,5/10 Un drama qui m’avait beaucoup séduite au début par ses couples ultra mignons, le scénario proposait pour une fois une histoire intéressante, non centrée sur l’université, ce qui est un point admirable dans les BL thaïlandais. Mais, rapidement, les longueurs se font sentir malheureusement. L’histoire de réincarnation devient rocambolesque avec les destins des personnages un peu trop entrecroisés à mon goût. Le couple, à force de se regarder dans les yeux, nous perd par trop de contemplation pour peu d’actions. Le drama manque alors cruellement de dynamisme et les pleurs deviennent incessants… Le couple secondaire tout choupi m’a aussi beaucoup manqué dans la seconde partie du drama. Bref, c’était sympa, surtout au début, mais après ça part un peu trop en live pour ma part. My engineer 7,5/10 Un drama que je n’aimais pas du tout au début en raison du scénario hyper tiré par les cheveux. Le héros doit se débrouiller pour offrir chaque matin des fleurs à notre autre héros. Attention les fleurs ne doivent pas être achetées n’importe où mais chez un marchand ambulant. Surtout que le marché entre nos deux hommes sort de nulle part. Bref, je trouvais zero alchimie entre les deux et surtout il y avait un humour exagéré à la chinoise qui me rebutait. Puis au fur et à mesure, le couple est de plus en plus mignon, on s’attache enfin aux personnes. Mais surtout, apparaît un des couples phares de My engineer, King/Ram !  Est-ce que je suis devenue folle en les observant se rapprocher ? Oui totalement. Chaque regard, chaque geste, chaque parole a fait accélérer mon cœur comme jamais. Ram est quasi muet, et forcément quand on voit la grande pipelette King débarquer et faire fondre petit à petit le cœur de notre laconique chouchou, ça donne des scènes beaucoup trop cuuuute ! Vivement la saison 2 centrée sur eux ! <3Roommate 7,5/10 Un drama dans l’ensemble tout mignon. Il est beaucoup trop court avec ses 4 épisodes seulement pour vous faire un avis complet, mais j’ai bien aimé. Les personnages sont attachants avec ce duo de roommate où les deux deviennent amis puis amants. Dommage que le drama perde du temps en se focalisant sur les sorties entre amis. Même si les deux copines apportent un petit brin d’humour, le couple principal en attendant ne se développe pas. Alors oui c’est bien d’ajouter des personnages, mais pas dans un drama aussi court. Heureusement on vient d’apprendre qu’il y aura une seconde saison.^^He she it 7,5/10 Un drama poignant et intriguant sur un couple. Malgré le court format de 3 épisodes, on est plongé dans cette histoire bien singulière. On a envie de comprendre ce qui se cache derrière ce couple. Mention spéciale à notre cher duo d’acteur Jeff et Gameplay qui nous ont ravie aussi dans Ingredients. Ingredients 7,5/10 J’ai suivi ce drama sur plus de 9 mois avec un épisode de 10 minutes toutes les deux semaines. Résultat : j’ai trouvé ça hyper mignon. On s’attache à notre cuisinier et à notre guitariste. Les deux cohabitent ensemble depuis pas mal de temps et petit à petit tombent amoureux. Tout est beau et chouette dans ce petit slice of life, on a une si belle évolution qu’on quitte nos personnages avec beaucoup de peine. J’ai presque envie de croire à une saison 2.

      

    Notes de 2 à 6,5 sur 10 

    The moment 6,5/10 Voilà un BL très court (4 épisodes de 15 min), c’était mignonnet mais pas non plus extraordinaire. On s’attend à une romance un peu plus développée, mais je dois dire que la rencontre est tout de même mignonne et certains passages nous décrochent quelques sourires. The moment since 6/10 Alors pour le coup j’ai pas compris pourquoi ils ont fait une seconde saison. Elle ne sert pas à grand-chose… Elle est ennuyante au possible et je crois même avoir fait plusieurs avance rapide… À part nous montrer nos héros bousillant leurs baskets blanches dans le sable mouillé et montant à cheval, on n’a pas vu grand-chose. En of love : love mechanics 6/10 Alors je ne sais pas non plus quoi penser de cette série. Je pense qu’elle est plus soft que le roman car on ne voit pas vraiment Vee tromper Mark, donc ça passe. Certes il y avait plus d’alchimie entre le couple, mais je ne cautionne pas du tout l’attitude de Vee… Jouer sur deux tableaux ce n’est vraiment pas possible. Heureusement Mark s’en rend compte et décide de rompre, mais bon bien sûr il lui pardonne donc j’étais dégoûtée. Bref, c’était pas ouf et j’avais pitié pour Mark.En of love : This is love story 6/10 Bon comme le reste des En of love, This is love story est pas incroyable. L’histoire d’amour proposée se construit comme un cheveu sur la soupe. On se demande vraiment comment Nuea tombe amoureux de Pramram… Le coup de foudre au premier regard, on y croit moyen. Bref, j’ai trouvé ça à la fois lent et rapide. Un drama que je ne vous recommande pas. YYY 6/10 Est ce que j’ai regardé ce drama uniquement pour Talay ? (Non, non bien sûr que non >-<). Et oui c’est mon nouveau chouchou donc je ne pouvais pas manquer ce drama of course. Bon à part Talay il faut dire que dans l’ensemble les acteurs sont mauvais…Donc cela n’aide pas à apprécier le drama mais il faut aussi prendre au second degré cette humour complétement WTF. Le drama joue complétement avec des éléments surréalistes : du style des personnages bloqués dans une machine à laver ou un mec qui repart en soucoupe volante oui oui… Donc voilà il faut aimer ce style. Je vous avoue que j’ai eu beaucoup de mal mais bon ça détend un peu l’atmosphère tout de même (bon c’est très bruyant aussi donc attention aussi haha). Love by chance 2 6/10 Alors que j’avais adoré la première saison (retrouvez mon avis sur la saison 1 sur le blog), Love by chance 2 me déçoit. Certes le second couple n’était pas excellent à mes yeux déjà dans la première saison, mais alors ici c’est encore pire. J’ai trouvé qu’il n’y aucune alchimie entre nos héros. Les scènes romantiques ne le sont clairement pas pour moi (et ne parlons pas des scènes sensuelles…). J’ai été limite plus intéressée par l’histoire du frère et de son amour perdu. Bref, le scénario en plus de ça est assez plat.

    En of love : Tossara 5/10 Que dire…je n’ai pas du tout été emballée par l’ensemble de cette série. Je trouve les acteurs mauvais, le scénario est bien sûr quasi absent, et la romance n’a vraiment aucun intérêt puisqu’il n’y a aucune alchimie entre les deux… Bref, next. Oxygen 5/10 J’étais plutôt enthousiaste dans les premiers épisodes avec un duo prometteur. Mais au fur et à mesure le scénario ne fait plus sens, la lenteur des scènes est affligeante et on a qu’une envie : que tout ça s’arrête. Le couple se regarde dans les blancs des yeux sans qu’il ne se passe quoi ce que soit. On ne croit pas à leur histoire, ce qui est dommage pour un drama centré sur la romance. On ajoute à cela de la noble idiotie et des parents exécrables qui donnent juste envie de nous pendre. On n’oublie pas le petit OST de piano derrière pour nous endormir comme il faut. Friends forever 5/10 Encore un BL au scénario pas terrible. Pourtant j’étais plutôt conquise au début. On avait juste deux couples bien introduits et pas 36 000 personnages comme dans d’autres BL. On parle de deux amis qui vont s'aimer, l'un décide de partir pendant deux ans et lorsqu'il revient il découvre que la mère de son ami est décédée. Puis on a un deuxième couple, l'un joue de la guitare et fait souvent des "concerts" de rue, l'autre à un coup de foudre en le voyant jouer. Il décide de le faire pistonner pour qu'il entre dans son école de riche très réputé. Jusque-là tout allait bien mais au fur et à mesure on comprend que le scénariste n’a rien prévu. Le drama est juste vide et sans intérêt. Les couples auraient pu être très mignons avec leur belle alchimie, malheureusement on n’en voit pas la couleur (ou très peu). Donc c’est bien dommage. My gear and your gown 3/10 Encore un BL au scenario catastrophique. C’est long et ennuyant, les personnages sont inintéressants. Le tout est mal dosé avec 10 épisodes dans le passé et 2 dans le présent, le couple fait des détours incommensurables pour être ensemble. Et même une fois ensemble, c’est pour mieux se quitter à cause d’un obstacle idiot. Je suis encore choquée par ce scénario ni fait, ni à faire. Un drama à vite oublier au fond de son placard. So much in love 2/10 Je crois qu’on a atteint là le pire du pire. Ce BL n’a ni queue ni tête, déjà par la surabondance des personnages… Impossible de tous les retenir et on s’y perd dans tous les couples. Le scénario pour moi est incompréhensible et forcément vide de sens. On peut limite suivre l’histoire du fantôme et encore... Les scènes sont longues, ennuyantes et inintéressantes. Vraiment, c’est une catastrophe, passez votre chemin.

      

    Taïwanais

    Notes 6 et 9,5 sur 10 : 

    Someday or one day 9,5/10 Cela faisait un petit moment que je n’avais pas vu un drama aussi original et poignant. À l’image du drama Tomorrow with you et son scénario sur la temporalité, notre héroïne a la possibilité de changer les choses en retournant dans le passé grâce à un walkman. On découvre au fur et à mesure une histoire bouleversante mais surtout très belle. Cette histoire d’amour est si romantique qu’elle m’a donné des frissons… J’étais complètement happée par le drama et son trio hyper attachant. Leurs destins vont s’entrecroiser à travers les années et chaque rencontre sera un nouveau bouleversement. L'avenir peut être modifié à tout moment, ne faisant qu’accumuler un stress constant chez le téléspectateur qui ne sait absolument pas comment va finir l’histoire. Ce drama nous fait réfléchir comme jamais…annulant ou confirmant parfois nos multiples hypothèses. Someday or one day est un must see sans aucun doute. Because of you 6/10 Je n’ai pas trop compris l’intérêt de ce drama en vrai… Il raconte l’histoire de 3 frères de mères différentes, leur père leur annonce qu’il pourrait avoir un 4e fils caché qu’il a eu avec une femme il y a 20 ans. Bien sûr ce fils caché est l’un de nos héros, il vit tranquillement loin de tout ça et fait comme par hasard la rencontre de l’un des frères. Celui-ci tombe sous son charme. On a également en parallèle les histoires d’amour des deux autres frères. Le tout est mignon, mais vraiment sans plus. Les acteurs ne sont pas très bons, ce qui n’aident pas à s’attacher aux personnages et niveau scénaristique, c’est assez pauvre, ils ne se passent pas grand-chose. Le truc WTF mais sympathique est le mélange des langues taiwanaise et coréenne. Notre héros est coréen tandis que les autres personnages sont taiwanais et c’est tellement invraisemblable que notre autre héros parle aussi coréen. Bref, je pense que les acteurs ont dû bien galérer à s’adapter aux deux langues.

      

    Chinois

    Notes de 5,5 à 8,5 sur 10 : 

    Find Yourself 8,5/10 Il s'est révélé être un très bon drama avec des personnages attachants, mais surtout c'est un drama marquant pour son message positif concernant les femmes et la société. Il y l'idée ici de marquer l'évolution des pensées : oui une femme trentenaire peut être célibataire et ne pas vouloir se marier ! Cela libère un peu ces mentalités encore trop arriérée sur le sujet et ce qui est d'ailleurs surprenant venant d'une société censurant un peu près tout ce qui sort de la norme. En bref, j'ai beaucoup aimé la première partie du drama, un peu moins la deuxième qui tire en longueur notamment à cause des indécisions de l'héroine. Dans l'ensemble, je vous recommande surtout le drama pour ses personnages, son message et sa belle histoire d'amour. The love equations 8/10 J’ai été agréablement surprise par ce drama chinois. Voilà une petite histoire sympa qui nous rappelle la vie universitaire et ses aléas. Le drama est léger, frais et propose un couple à l’alchimie folle. Fan Zhou et Zhou Xia est un duo qui s'installe tout doucement mais sûrement. Un couple très intentionné l'un envers l'autre et qui nous fait rêver par tant de tendresse. Je suis décidément fan de l'acteur Simon Gong qui non seulement est magnifique, mais qui de plus joue très naturellement. Begin again 7,5/10 Une histoire toute mignonne entre une CEO et un médecin. Le caractère de l’héroïne est assez marquant. Elle est sans gêne et en est fière. Il faut que tout aille dans son sens et bien entendu quand notre beau médecin refuse ses avances, il déclenche une bombe à retardement. On a le feu et l’eau, la colérique et le sang-froid absolu, et je dois dire que le duo match super bien ^^. Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé suivre les petites aventures de notre couple, même si oui, drama chinois oblige, il y a quelques épisodes de nobles idioties. Mais il y a aussi de bonnes surprises comme l’apparition d’un nouveau personnage au milieu du drama et j’ai vraiment adoré la relation entre les personnages. Si les romances sont votre dada, je vous le recommande.The romance of tiger rose 6,5/10 Ce drama chinois me disait bien au niveau du scénario. Rare sont les fois où je me lance dans les dramas historiques mais ici l’histoire était originale dans le sens où c’est un monde où les femmes ont le pouvoir. La place des femmes est donc centrale et notre héroïne est en réalité l’auteur de cette histoire. Un beau jour elle se fait aspirer dans son propre livre. Elle devient la troisième princesse, un personnage qu’elle n’apprécie pas mais va essayer de redorer son image pour survivre. Bref, tout ça pour vous dire que l’histoire me disait bien, mais résultat, encore une fois il y a beaucoup trop de blabla. Certaines scènes auraient mérité d’être coupées. Cela ralenti l’ensemble et finalement on finit par s’ennuyer royalement. L’histoire d’amour est niaise et lente, ce qui ne correspond pas à l’image de l’héroïne qui est dynamique, amusante avec un fort caractère. Du coup, résultat des courses, le drama ne restera pas dans mes annales. Honey sir 6/10 Voilà un lot de plusieurs histoires avec des couples homosexuels. Les morales sont plutôt sympathiques mais le court format n’aide pas trop à entrer dans les différentes histoires. Capture lover 5,5/10 J’attendais ce BL chinois avec impatience (oui enfin un BL chinois) mais quelle déception ! Le scénario est plat de chez plat, les personnages sont inintéressants, les scènes sont lentes et longues, et puis il n’y aucune évolution au niveau de la trame. On reste sur les clichés de l’amour caché, de la petite amie jalouse, et du patron qui s’éprend de son employé. Bref, passez votre chemin…

      

    Japonais

    Notes de 5 à 7,5 sur 10 : 

    30 sai made Dotei dato Mahotsukai ni Narerurashii 7,5/10 Un BL japonais sympathique entre des employés de bureau. L’un est vierge à 30 ans et obtient le pouvoir de lire dans les pensées par le touché. Il découvre malencontreusement que son collègue a des sentiments pour lui en le frôlant dans l’ascenseur. J’ai trouvé ça mignon et agréable à suivre. Dommage qu’il n’y avait que 20 minutes par épisode. Le couple est adorable et innocent, on aurait aimé le suivre plus longtemps. Life Senjou no bokura 7/10 Un BL sympathique mais sans plus. Je sais que beaucoup l’ont adoré, mais pour ma part, il m’a manqué un petit quelque chose. Je dois avouer que l’histoire d’amour est plutôt originale avec cette rencontre sur une ligne blanche. Cependant, le rapprochement entre les deux étaient pour moi trop rapide, avec un avancement dans le temps sur leur moment en couple. Du coup, je n’ai pas pris le temps de connaître les personnages et de m’attacher à leur histoire. On a des moments très forts, aussi bien joyeux que tristes, mais ce ne m’a pas pris aux tripes comme d’autres histoires d’amour. J’ai par contre adoré cette petite dédicace à History 3 make our days count dans le dernier épisode. On retrouve notre couple favori et ça n’a pas de prix (surtout lorsqu’on connait le dernier épisode de ce dernier).  Nee Sensei, shiranai no ? 6/10 Un drama qui se révèle dans l’ensemble décevant. L’héroïne est la plus énervante avec un côté très niais et un manque de confiance en elle qui devient à la longue assez lourd lorsqu’on sait combien son petit ami est adorable avec elle. J’ai trouvé qu’elle manquait de confiance non seulement envers elle, mais aussi envers son petit ami. Celui-ci est un peu fade également car on nous le montre comme un prince charmant sans aller voir plus loin. C’est dommage… Je ne vous recommande pas ce drama, à moins que vous n’ayez rien sous la main. Be love 5/10 Je ne sais plus pourquoi j’ai lancé ce BL, mais en tout cas, il ne m’a pas marqué. On ne comprend pas grand-chose de cette histoire à part qu’il y a des scènes de présent et de passé. Le couple n’est pas incroyable en plus de ça.

     

     

    Philippin

    Gameboys 8,5/10 Un de mes premiers dramas philippins. Je ne suis pas fan des dramas où la relation se fait virtuellement à travers une caméra ou des réseaux sociaux. Mais alors, ce BL m’a complétement réconcilié avec ça. La romance se fait petit à petit et c’est ultra cuute de voir Cairo succomber au charme et aux doux regards de Gavreel. On a en fond les préventions pour la maladie, le COVID 19 qui touche actuellement le monde entier.

     

     

    Mes rattrapages des années antérieures

    Coréens 

    Note de 6 à 9,5 sur 10 : 

    Stranger from the hell 9,5/10 Je n’étais pas dans l’optique de regarder immédiatement ce drama car je savais que j’allais flipper, mais je ne sais pas pourquoi j’étais dans le bon mood et je me suis ainsi lancée ! Résultat, je ne regrette absolument pas ! Ce drama est dingue ! Cette ambiance les amis !! Il nous fait angoisser comme pas possible parce que chaque scène est malaisante au plus haut point. Je n’ai jamais vécu ça avec aucun drama. Tout du long, on se sent oppressé par les murs de cette pension miteuse et même le peu de fois où le héros sort de cette « prison », on ne se débarrasse jamais de cette sensation qui nous fait frissonner comme jamais. À chaque épisode, on hurle au héros de se sauver car on sait que les habitants sont complètement dingues… C’est comme si vous étiez dans un asile de fou h24. Chacun des personnages tient son lot de bizarrerie et c’est parfois ceux les plus « saint » d’esprit qui sont les plus flippants. Je suis encore totalement fascinée par la réalisation…les différents plans et les couleurs participent activement à nous donner cette l’impression d’enfermement. Et puis cette fin…elle est juste incroyable ! On a là un petit chef d’œuvre.Tunnel 9,5/10 Un drama qui se démarque par son scénario rythmé et ses personnages attachants. Cela faisait longtemps que je ne mettais pas posée devant un aussi bon thriller ! L’enquête principale nous tient en haleine de bout en bout et les enquêtes secondaires sont tout aussi passionnantes d’autant qu’on ne relègue jamais l’enquête principale au second plan ce qui n’est pas évident à réaliser dans un drama de 16 épisodes. La pépite du drama est l’évolution des personnages, on a des révélations toujours plus surprenantes au fur et à mesure de notre avancée et j’ai pris plaisir à deviner un petit peu en amont certaines relations/liens entre nos personnages^^. Bien sûr le drama a quelques failles notamment sur plusieurs scènes d’action incohérentes, mais dans l’ensemble, on prend plaisir à suivre nos héros ! Coup de cœur pour ce drama, je vous le recommande donc fortement ! Signal 9/10 Depuis le temps que je voulais regarder Signal, c’est chose faite ! Que dire on ne s’ennuie pas une seule seconde devant ce policier aux affaires toutes aussi angoissantes que passionnantes. Tout comme dans Tunnel, il y a ce petit ce passage temporel qui pimente le tout et nous fait réfléchir à 3000 à l’heure. Encore une fois Lee Je Hoon est incroyable dans ce rôle et de même on s’attache hyper facilement au policier du passé interprété par Jo Jin Woong. En revanche, le personnage féminin m’a beaucoup moins convaincu…on aurait pu carrément s’en passer et limite il ralentissait le scénario. Sinon un beau petit coup de cœur pour ce drama !Between friendship and love 3 8/10 Très bonne surprise dans ce court drama de 2h. On suit la vie d’une employée de bureau qui n’arrive pas à oublier son ex. Tous deux sont restés amis mais elle espère toujours de son côté un nouveau départ. Cependant, un collègue de bureau, amoureux d’elle depuis un bon moment décide de se déclarer et de lui prouver son amour. Vraiment, j’ai trouvé l’alchimie entre les deux leads hyper mignonne et sensuelle ! Les baisers sont plus osés que d’habitude et les personnages attachants. Le scénario est assez cliché mais pour une fois la conclusion n’est pas si évidente que cela et l’héroïne a du caractère donc ça reste tout à fait sympathique. Je recommande !Secret 6/10 Un classique que je devais absolument voir. Bon résultat, ce n’était pas ma tasse de thé. Trop de pleurs et de secrets à mon goût mais le drama porte au moins bien son nom. On enchaîne quiproquo sur quiproquo pour cette histoire d’accident mortel déguisé. Bref, passez votre chemin si comme moi, le côté makjang vous énerve. Graceful family 6/10 Ce n’est habituellement pas le genre de drama que je lance, mais je devais le voir dans le contexte du relais drama. Verdict : je n’ai pas trop apprécié. L’ensemble est lent et comme dans tous les dramas sur le pouvoir et la corruption des Chaebol, on tourne un peu en rond. Je pense qu’il faut aussi aimer les makjang (les dramas familiaux coréens) puisqu’ici on a tout un lot de secrets dévoilés au compte-goutte pour faire rebondir l’intrigue. Personnellement ce genre de plot m’ennuie souvent, mais je suis consciente qu’il peut plaire à beaucoup de dramavores notamment grâce aux personnages principaux attachants.

    49 days 6/10 Avec tous les éloges qu’il y a eu atour de ce drama, je m’attendais à l’adorer à mon tour. Sauf que voilà, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages donc forcément pour un drama qui se base là-dessus, on va dire que oui je me suis fait chier comme un rat mort. Il y a décidément beaucoup trop de pathos, de quiproquos à la makjang, de complots merdiques, bref, pour moi, le drama a mal vieilli. À la limite je me suis plus attachée à l’histoire du couple secondaire, celle entre le faucheur et la fille qui prête son corps à l’héroïne. Après il y a quelques petites choses intéressantes comme les différentes morales. Le drama nous prouve encore une fois qu’il faut savoir distinguer les gens qui nous aiment de ceux qui profitent de nous, tout comme reconnaître les valeurs de la vie, combien elle doit nous être précieuse.

     

     

    Thaïlandais 

    Notes de 6,5 à 8,5 sur 10 :

    3 Will be free 8,5/10 Voici un très bon drama hyper original en ce centrant sur l’histoire peu commune d’un trouple qui essaye de camoufler le meurtre d’un membre de la mafia. Tout du long, l’angoisse est de la partie en raison des nombreuses péripéties de nos personnages qui plus d’une fois manquent de se faire tuer. La personnalité de nos personnages est haute en couleur et c’est passionnant de suivre leur histoire d’amour certes, complexe, mais si bien racontée. C’est clairement novateur de voir un trouble dans un drama, et j’espère qu’à l’avenir on pourra en suivre d’autres. Je vous recommande donc chaudement ce drama, d’autant plus qu’il ne fait que 10 épisodes. He’s coming to me 8/10 Un drama dans l’ensemble très sympathique avec des personnages attachants. Si le jeu de Singto m’a toujours conquis, en revanche je ne connaissais pas bien Ohm vu que son rôle n’était pas incroyable dans Make it right et bien ici je l’ai trouvé hyper attachant et hypersensible. Il m’a complètement attendri et j’avais trop envie de le prendre dans mes bras à chaque scène. Le coming out est ici hyper bien abordé par rapport aux autres dramas thaïlandais donc vraiment je félicite le scénariste. Et puis pour une fois on a un scénario avec une enquête (même si oui elle présente des failles) et on s’attache très rapidement à la romance qui est tout mignonne. Donc vraiment n’hésitez pas à le lancer !Game Sanaeha 6,5/10 Voilà un lakorn centré sur un remariage et ses conséquences. J’ai été peu emballée par l’histoire proposée, même si je dois avouer qu’il a su tout de même me séduire par sa romance principale. Dans l’ensemble, le lakorn m’a plutôt déçu en terme scénaristique. Il y a un méli-mélo de personnages agaçants qui viennent tour à tour ralentir le scénario. Heureusement, s’il y a bien une chose qui relève le drama, c’est bien sa romance principale très touchante et qui m’a fait tenir ce lakorn jusqu’au bout.

     

     

    Japonais

    Love and fortune 9/10 J'ai tout simplement adoré ! Adoré parce qu'on se place du point de vue d'une femme de 30 ans qui remet en question sa vie et la pression sociale qu'on lui fait subir : 30 ans = enfant(s) et mariage. Si tu ne respecte pas le deal, tu es pointé du doigt par l'entourage et la société en général. Du coup j'ai adoré voir cette héroïne se battre pour son avenir, de tomber amoureuse d'un adolescent de 15 ans malgré le tabou et de quitter sa situation amoureuse qui ne lui plaisait plus. Au chômage, elle va se battre pour trouver une place dans une entreprise où la compétition est rude... surtout lorsqu'on à 30 ans. Le risque des congés maternités effraient les employeurs. Tout cela est sublimé par une réalisation extrêmement bien travaillée, avec des plans à l'image des pensées de l'héroine. Les coupures entre chaque séquence sont soignées avec des effets noirs et blancs sur certains plans. On a finalement une mise en abyme du cinéma puisque nos deux jeunes amoureux sont passionnés par ce 7e art.

     

     

    Dramas abandonnés 

    Beethoven virus 01/16 J’ai tenté de regarder un drama plus ancien (notamment parce qu’il disparaissait de Netflix) et comment dire, ça a été la douche froide. J’adore la musique classique mais là, j’ai l’impression que l’histoire va plus se concentrer sur une nana en dépression qui va rencontrer des mauvaises personnes pour finalement nous offrir un beau madjang plutôt qu’un drama qui se concentre sur la beauté de la musique classique. Donc voilà, j’ai préféré m’arrêter au premier épisode. The game towards zero 05/16 Un thriller qui commençait bien, mais qui finalement n'arrive pas à nous faire aimer ses personnages...Limite, je trouve le tueur plus attachant. Je m'ennuie un peu trop alors que j'en suis à l'épisode 5. De plus, je ne supporte pas l'actrice...Rugal (03/16) Un thriller qui partait bien mais qui finalement reste un peu trop en surface, c’est juste un drama d’action pour de l’action. Les personnages ne sont pas attachants ce qui est bien dommage pour suivre leurs intérêts…La vengeance du héros m’indiffère complétement. Donc voilà j’ai préféré m’arrêter là. Soul mechanic 08/32 J’ai regardé les quatre premiers épisodes avec beaucoup de difficulté. L’héroïne est complétement barge et le héros ne me donne pas du tout envie de suivre son histoire. Je crois que je n’ai pas la tête pour le moment à suivre un drama sur la psychologie. Je ne vois pas non plus de romance là-dedans et je ne suis pas fan de l’acteur. Je vais passer mon chemin. Eccentric chef moon 04/16 Alors que le premier épisode était plutôt sympathique avec sa belle présentation des personnages (bien que cliché) dans un contexte de mode et de cuisine aux Etats-Unis, tout dégringole dans la suite. On est de retour en Corée, l’un des personnages a perdu la mémoire, le scénario s’enlise et n’a plus rien à proposer. Les personnages sont d’un cliché sans pareil et ne donnent pas envie de poursuivre le drama. Alice 02/16 On a là un univers intéressant de science-fiction (avec Joo Won chouchou s’il vous plaît !) mais mon dieu le drama m’a déjà perdu sur ces deux premiers épisodes. Je ne sens pas un truc très clair non plus entre le héros et sa mère. Bref, avant de m’embrouiller l’esprit, je vais m’arrêter là. (Surtout que mes copines dramavores n’ont pas apprécié non plus le drama).

    Do do sol sol la la sol 01/16 Je n’ai vu que le premier épisode, mais l’histoire ne m’a donné envie de poursuivre mon visionnage. D’autant plus que je ne suis pas fan du caractère de l’héroïne, à première vue, un peu cruche et naïve sur les bords. First romance 04/24 Je n’ai pas du tout adhéré à l’histoire. Nos deux héros se sont rencontrés dans leur enfance mais le héros la prend pour un garçon et pense être tombé amoureux d’un homme. Il la retrouve quelques années plus tard et découvre que c’est une femme. J’ai trouvé le début assez lent, les personnages pas très attachants et surtout je ne suis pas fan du scénario. Lovestruck in the City 04/17 Le format est assez spécial, les personnages s’adressent à nous directement à travers la caméra. Ce sont des mini interviews où chaque personnage raconte ses mésaventures en amour. Je dois dire que je n’ai pas adhéré au format qui rappelle parfois les standards américains. On a des morceaux d’histoire éparpillés et ça se passe assez vite. Bref, ni les personnages, ni le format ne m’ont plu donc j’ai passé mon chemin. True beauty 01/16 J’ai regardé uniquement le premier épisode est comment dire, je confirme qu’entre son rôle dans Find me in your memory et True beauty, je ne suis vraiment pas fan de l’actrice. Je trouve son jeu trop lisse. Du coup, sans surprise, le premier épisode ne m’a pas convaincu. Il y a des moments plutôt drôle et sympa et la réflexion autour de la beauté aurait pu m’intéresser, mais ça n’a pas suffi à ce que je poursuive l’aventure.

     

     

    « Bilan films 2020Drama coréen - When the weather is fine »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mai 2021 à 20:29

    À propos de cette liste. Bien sûr les dramas que je n'ai pas vu : Par exemple, les BL, réservés à une audience dont je ne fais pas partie. Ou tout ce qui semblait mou. Sinon, mes avis rejoignent les tiens. C'est si peu étonnant !

    49 days : j'ai lâché à la moitié. Graceful family aussi. (et pourtant j'aime les makjangs !)

    Rugal : encore un drama de type "super-équipe" de gens qui réussissent tout avec une petite musique derrière. J'ai abandonné épisode 3. Pourtant je trouve l'acteur principal sympa. Je ne sais pas si je tenterai de voir la suite.

    Signal, c'était très bon, sauf les affreux flashback avec l'image déformée.

    Find me in my memory. 4 épisodes seulement. C'était pas mal, mais j'ai lâché dès que le plot tournait autour d'une énième histoire de serial killer, le truc qui m'ennuie.

    Train : c'est bon mais décevant. J'ai beaucoup aimé l'ambiance. J'ai même fait des recherches sur le système ferroviaire Coréen et j'ai trouvé où le drama avait été tourné.

    Crash Landing On You : c'est un blockbuster. Cela mérite son succès. La scène de la première rencontre est excellente. De mon point de vue, la première moitié est plus intéressante. Vers la fin, j'avais du mal à accrocher. Pas tout à fait mon truc. 

    Hospital Playlist : t'es super sympa avec le drama. C'est affreusement mal écrit, indigne d'une pro. Durant cinq épisodes et demi, on ne comprend rien. Il y a 28% plus de dialogues qu'un drama normal (Ouais j'ai calculé). 72% de chances moindre d'assimiler les personnages. Des gens qui parlent d'autres gens dont on ne sait rien, la plupart du temps assis à une table. C'est quasi-systématique. Des dialogues sans intérêt, et il faut parvenir à rester réveiller pour chopper le point intéressant de la scène. Confus et d'un ennui mortel. Il reste que les personnages sont bien écrits. En particulier Jang, la fille qui aime picorer les asticots. Mais concrètement, tout ce que fait HP, d'autres dramas le font nettement mieux. Start-up pour le slice-of-life, ou Good Doctor pour le drama médical. Les seuls fois où HP est bon, c'est quand ça reprend des recettes traditionnelles, qu'il y a quelques plotlines, et pas des trucs balancés au hasard ou des moments remplis de fillers. 

    Psycho but it's okay : je ne l'ai pas encore terminé, mais c'est sympa. Au début, quelques épisodes instables, puis c'est prenant. J'adore l'actrice principale là-dedans, alors qu'elle était trop froide et déterminée dans Save-Me.

    The King Eternal Monarch : affreusement confus. Un vrai problème d'écriture. Pleins d'épisodes qui rembobinent jusqu'à la moitié (sérieusement ?). Certaines situations qui ne sont pas poussés à la limite. La romance qui a lieu, mais sur certaines scènes, on n'a pas eu la chronologie. Perso j'ai adhéré à ce niveau, mais la plupart des gens, non. Un méchant qui ne fait rien et qui tombe à plat. Un gros patchwork de tout et n'importe quoi. Des scènes sans aucun contexte, on ne comprend rien à pourquoi on se retrouve dans ce merdier. Des pelletés entières de personnages inutiles... qui au fond ne serviront jamais à rien. Genre, apparait 30 secondes épisode 2, puis une minute épisode 5, et on est censé tracer tout ce bordel ? Des conspirateurs qui ne conspirent pas, et bêtement choppés, genre dans un Haras. Des doubles trop ressemblant, on ne sait plus qui est qui dans quel monde. Ou au contraire trop dissemblables, on ne sait même plus que c'est un double. Une référence aux math ridicule. Ouais, dans un truc de SF si tu veux, mais pas dans un machin où une enfant déesse du destin jouant au yoyo te balance du Deus ex machina. Des concepts de fantaisie qu'on ne voit jamais vraiment, sans explication. En particulier la phase de voyage temporel illogique sur la fin. Il y a deux rois, et soudain, il n'y en a plus qu'un. Par quel miracle ? Sans compter des scènes qui montrent l'exact inverse de ce qui se produit. La scène du parapluie, laissé chez la mère de la ministre, et qu'inexplicablement, le méchant porte ensuite (personne n'y comprendra jamais rien), enchainée avec la librairie, montrant le personnage dans le monde inverse où on le pense être. J'avais l'impression de voir une copie totalement bâclée d'un drama de Song jae Jung. Il y a tout de même quelques points positifs : quelques bonnes scènes de comédie, des visuels souvent frappants. On s'attache au drama bien qu'il soit totalement bancal.

    World of the Married : le meilleur drama de la liste. C'est époustouflant. Le plot est hyper-simple. Et pourtant, par je ne sais quel miracle, c'est super addictif, tout du long. L'épisode 1 met 1h30 a déployer le nœud de l'histoire, et pourtant je ne me suis pas ennuyé une seconde. Au contraire, je sentais la tension monter, et le cliffhanger était énorme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :