• Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Memories of the Alhambra

    Projet collaboratif sur le drama : Memories of the Alhambra

    Coup de ♥

     Origine : Corée du sud       Casting principal : Acteur → rôle :   Hyun Bin →  Yoo Jin Woo
     Genre :  Suspense, thriller, fantastique                                                                                                 Park Shin Hye → Jung Hee Joo / Emma
     Chaîne TVtvN, Netflix                                                                                    Kim Eui Sung → Cha Byung Jun
     Année : 2018-2019                                                                              Park Hoon → Cha Hyun Suk
     Épisodes: 16                                                                                       Min Jin Woong → Seo Jung Hoon

    Résumé

    Corée du sud, 1h du matin : Yoo Jin Woo reçoit un appel téléphonique venant tout droit d'Espagne. Au bout du téléphone, un jeune homme, Jung Se-Joo lui explique qu'il doit le voir de toute urgence, afin de parler d'un jeu vidéo révolutionnaire ! Yoo Jin-Woo dirige une compagnie de jeux vidéos. Particulièrement doué pour inventer ces jeux, il vient douloureusement de se séparer de son collaborateur et ami, Cha Hyeong Suk après une trahison professionnelle et personnelle. L'entrepreneur ne réfléchit pas deux fois, et s'envole pour Grenade, en Espagne, lieu de rendez vous.
    À l'hôtel "Alhambra Palace", il fait la connaissance de Jung Hee-Joo, dirigeante du lieu, et sœur de Se-Joo. Ancienne guitariste, la jeune femme se retrouve seule à s'occuper de son frère et de sa soeur après le décès de ses parents.
    Problème, Se-Joo ne se trouve pas dans l'hôtel. En partant à sa recherche, Jin-Woo découvre un monde virtuel et parallèle au notre, inventé par le jeune Se-Joo, et qui devient de plus en plus menaçant. Jin Woo va alors faire face à un grand danger pour sauver le petit inventeur. Source Dogaru

     

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Introduction

    JustB: C’est avec plaisir que je reviens vers vous pour une nouvelle critique qui me tient à coeur, celle de Memories of the Alhambra. Quoi de mieux pour cela que de partager ma plume avec un passionné de hard fiction, Enchanteur, qui a dévoré tout comme moi ce petit chef d’oeuvre! Une fois de plus, après son mythique W, Song Jae-Jung prouve que la fiction n’a pas encore fini de nous surprendre. Memories of the Alhambra se révèle être complètement novateur dans son domaine et nous surprend par son scénario mystérieux et indéniablement addictif.

    Enchanteur: Impossible de rater un drama écrit par Song Jae-Jung, également professeur de dramaturgie. Une scénariste si rigoureuse que ses scripts contiennent tout ce qui est vu à l'écran. Ses histoires sont ultra-addictives et sans incohérences. Elle a systématiquement trois longueurs d'avance, et donne du fil à retordre même aux spectateurs les plus aguerris. Elle avait déjà mis tout le monde dans les choux avec W, qui est resté incompris par 95% des spectateurs et critiques, qu'ils aient aimé ou pas.

    - Ses dramas sont des icebergs. La petite partie émergée s'adresse au grand public, la grosse partie immergée s'adresse aux amoureux de hard-fiction dont je fais partie. Elle sort largement du cadre des dramas coréens et ses œuvres sont universelles. On ne trouve rien de comparable ailleurs.

    - Sur Memories of Alhambra, elle se surpasse : symboles et parallélismes dissimulés partout, scènes cultes multi-contextuelles, art de repousser la limite anticipée des clôtures de scène, déstructuration temporelle du récit.

    - Très avare en explications, elle préfère montrer, suggérer, disséminer, et conserver ses œuvres nimbés de mystère pour en perpétuer le charme. Tout est disponible, mais il faut chercher !

    - Son style : rythme rapide, avalanche de plot-twists, causes à effets inter-espace-temps, une réponse pour deux nouvelles questions, imprévisibilité des évènements et de leurs causes, système de règles évolutif, ambiance Twilight Zone, application de la loi du pire, errance physique et mystique, premier rôle féminin supplicié, et une pincée de comédie.

    JustB: Je crois qu’effectivement Song Jae-Jung est une bonne sorcière qui mêle dans son chaudron des éléments plutôt communs pour les transformer en éléments complètement inédits. Sans aucun doute, on adhère ou on déteste ce style qui nous plonge toujours plus profondément dans de multiples réflexions. Comme le souligne Enchanteur, rien ne nous est donné facilement, il faut sans cesse se creuser les méninges en se risquant peut-être à ne jamais obtenir de réponses.

     

     

    Scénario

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Enchanteur :Une histoire mystérieuse et fantastique, avec à nouveau un thème 100% inédit, la réalité augmentée. Rien à voir avec Matrix et autres univers entièrement virtuels vus ailleurs. La réalité augmentée est intimement liée avec la réalité physique. C'est sur cette confusion que va jouer l'intégralité du drama. Il n'y a pas de voyage proprement dit dans une autre dimension, mais une juxtaposition, qui va produire des effets allant dans les deux sens. La scénariste s’est inspirée de Pokemon Go, qu’elle a essayé, et a créé un jeu de hack and slash simplifié, bien plus immersif, en vue subjective.

    Drama coréen - Memories of the Alhambra Drama coréen - Memories of the Alhambra

    JustB: Innovant et original, c’est sans aucun doute les mots qui définissent le mieux le drama. Le scénario de Memories of the Alhambra est inédit à dramaland avec la réalité augmentée qui apporte cette confusion entre le réel et le virtuel. Si au début on distingue facilement les deux mondes grâce aux lentilles de contact qui font office de bouton on/off du jeu développé par notre héros, la barrière entre les deux mondes s’amincit de plus en plus jusqu’à les réunir complètement. La réalité est alors confondue avec le jeu devenu incontrôlable. Des éléments de celui-ci peuvent alors apparaître n’importe où et n’importe quand, mettant en danger constamment les joueurs qui doivent, selon leur niveau, se battre à coups d’épée ou de revolver pour survivre. Imaginez-vous bien qu’il y a un certain stresse qui découle de tout ça et le rythme effréné du drama y participe. On a l’impression d’être dans une course intensive où aucune issue n’est possible. Comme le souligne Enchanteur, il y a une vue subjective qui nous immerge complètement dans ce jeu en même temps que notre héros. Cela serait trop facile si le jeu était prévisible...non l’excellence du scénario est justement de nous surprendre par tous les moyens, même par les plus risqués et les plus osés. On ne nous ménage rien...même lorsqu’il s’agit de SPOILER voir tomber Jin-Woo d’un 7e étage ou encore de tuer nos personnages préférés comme Seo Jung-hoon…FIN SPOILER. Plus d’une scène m’ont donné de véritables frissons... parfois de peur comme les scènes de l'hôpital, du Donjon et de la cathédrale de Myeongdong, mais parfois aussi d’excitation par tant de suspense. Il y a une espèce de victoire grisante lorsqu’on a visé juste… Le crescendo du drama est tout simplement impressionnant, notamment avec son épisode 10 très poignant, on passe des rires aux pleurs en un rien de temps et surtout on a affaire à un véritable thriller angoissant…Concernant la fin, bien entendu j’aurai voulu avoir quelque chose de plus explicite, cependant, je crois qu’elle correspond finalement très bien à l’image du drama.

    Drama coréen - Memories of the AlhambraDrama coréen - Memories of the Alhambra

    Enchanteur : Quelques indicateurs résumés très sommairement sur la qualité du scénario :

    - Émotions : des scènes d'une rare intensité émotionnelle, vous verrez quand vous y serez, sans aucun doute, avec consternation, larmes et frissons !

    - Scènes emblématiques : souvent à deux niveaux de lecture. SPOILER Exemple, la poursuite qui se déroule à la fois dans le monde virtuel et le monde réel. FIN SPOILER

    - Repousser la limite : capacité à ne pas s'arrêter à la conclusion attendue d'une scène de suspens, au risque de générer un problème insurmontable pour la suite du scénario, ce qui rend le spectateur incapable d'anticiper. Exemples : épisode 5 (00:38:00 à 00:44:22), ou épisode 8 (00:11:00 à 00:18:00). Ici la limite est tellement repoussée que le spectateur finit par l'accepter totalement, ce qui rend encore plus surprenant la conclusion finale, qui brise à nouveau la conclusion attendue. J'étais sidéré !

    - Scènes multi-contextuelles : Croisement de plusieurs trames narratives et du mécanisme fantastique de l'histoire, au sein d'une scène culte, génératrice de plusieurs sens, à la façon d'une synchronicité. C'est si rare que je n'en trouve pas ailleurs que dans les dramas de SJJ, mais je suis preneur au cas où. Exemple : épisode 5 (00:50:40), la scène finit par un double sens, une falsification. Encore plus incroyable, le rendu de la scène et l'attente du spectateur mène à ce que l'impression subjective finale falsifie la falsification pour en faire un moment sincèrement émouvant. Une telle maestria m'a mis les larmes aux yeux.

    Drama coréen - Memories of the Alhambra Drama coréen - Memories of the Alhambra

    - Flashbacks : "Résolution d'abord-Flashback ensuite" pour frapper fort et rendre impatient de voir l'explication en flashback, sans quoi le spectateur anticipe le rebondissement. Utilisation principalement de scènes inédites dans les flashbacks. La déstructuration temporelle du récit va crescendo et atteint son apothéose à l'épisode 15, suivant le côté labyrinthique du jeu et de la quête du personnage principal, dont la fin est elle-même achevée prématurément. La quête artistique de la scénariste s'achève lorsqu'elle en narre le déroulement au sein d'une série totalement dingue de flashbacks.

    - Flashforward : d'un culot inouï, SPOILER à la fin de l'épisode 2. FIN SPOILER Pourtant le spoil est mince, tant la scène réelle est plus riche, SPOILER pas moins de 7 épisodes après ! FIN SPOILER

    - Psychologie profonde : quête de l'homme dans la forteresse de l'Alhambra (labyrinthe, vaincre le monstre), symbole de l'enfermement émotionnel du protagoniste. Un peu comme la quête de la femme dans W (Alice au pays des merveilles).

    - Symboles : ce serait trop long de donner une idée de l'extrême profondeur du drama ici. Je ne peux que conseiller la lecture de ce blog analysant l'œuvre, à lire après l'avoir vue, et dont voici un article sur les symboles.

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraDrama coréen - Memories of the Alhambra

     

    Romance

    Enchanteur : Non prévue à l'origine, et ajoutée après que Park Shin-Hye ai rejoint le casting, pour valoriser la présence de l'actrice. C'est dans ce genre de situation qu'une scénariste de haut niveau est amenée à avoir des éclairs de génie, et à apporter à son script la révision qui va l'améliorer au dernier degré. La romance de Memories of Alhambra est très dure pour Hee-Joo. Elle se heurte à un mur, sans pouvoir refréner son amour, taraudée par la perdition de l'homme qu'elle aime, qui s'avère peut-être fou. Cela va donner lieu à de nombreuses scènes de larmes, déchirantes, dans lesquelles l'actrice excelle comme jamais. C'est aussi cette romance qui rend sublime la dernière scène du drama. Le première scène de baiser est d'une qualité visuelle exceptionnelle.

    Drama coréen - Memories of the Alhambra Drama coréen - Memories of the Alhambra

     

    JustB : De mon côté, je suis plus mitigée concernant la romance. Je m’attendais à plus. L’alchimie est bien au rendez-vous entre les deux leads, mais la romance est assez peu présente pour qu’on puisse véritablement s’y attacher. Loin d’être centrale au scénario, elle le ralentit même parfois. En revanche, je suis d’accord avec Enchanteur sur la beauté des scènes romantiques. Le peu de fois où la romance intervient, on en prend plein les yeux. Le couple est sympathique et finalement on se met facilement à la place de l'héroïne Hee-Joo qui angoisse constamment de revoir Jin-Woo en vie. Parfois, la scénariste se joue de nous grâce aux improbables flashbacks inédits et aux scènes multi-contextuelles (voir ci-dessus) où on apprend les mauvaises nouvelles sous le point de vue de l’héroïne alors que la réalité nous est dévoilée bien plus tard et dont l’issue est tout autre. Une même scène prend ainsi un tout autre sens lorsqu’on en obtient toutes les clés.

    Drama coréen - Memories of the AlhambraDrama coréen - Memories of the Alhambra

     

    Personnages

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Hyun Bin - Yoo Jin-woo : Charisme et assurance. Formidable interprétation des scènes tragiques. Le personnage souffre d'un grand enfermement. D'une certaine façon, il voit les autres comme les PNJ de sa propre vie. La scène où il prendra conscience de ça est une des plus tragiques du drama. Un parcours spirituel jusqu'au boutiste du début à la fin. Yoo Jin-Woo est bel et bien un personnage torturé. Un homme qui arrive à survivre grâce à son sang froid et son intelligence. Même s’il a l’âme du PDG égoïste, il devient attachant par sa volonté de protéger les gens qu’il aime. On soulignera également la performance de Hyun Bin qui sans conteste excelle dans son rôle de maître du jeu.

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraPark Shin-hye - Jung Hee-joo : Enchanteur : J'ai vu presque tous ses dramas, je ne l'ai jamais vu aussi bonne qu'ici, à briser le cœur. Le personnage avec la plus grande force intérieure du drama, doté d'une foi à toute épreuve. Elle sait qu'accorder sa confiance quitte à être trahie est moins douloureux que de douter en permanence. Son temps d'apparition plus réduit que celui du héros est compensé par une suprême intensité.

    JustB: Park Shin Hye a un rôle plutôt réduit ici. Il est l’image de la femme éplorée qui ne voit pas revenir son mari et son frère partis en guerre. En même temps je trouve que le personnage correspond assez bien à Shin-hye, mais en même temps j’aurai voulu en voir plus...qu’elle s’implique plus dans le jeu quitte à voir une tragédie à la Roméo et Juliette dans son final.

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraPark Shin-hye - Emma : Elle représente le chevalier de la mort, l'annonciateur du malheur, mais aussi la bienveillance en prévenant du danger, et la pacification. Malgré sa douce apparence, le personnage reste une femme fatale et la clé du drama.

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraPark Hoon - Cha Hyung-Seok : Monolithique...est le mot qui définit le mieux ce personnage. Le sort qui lui est réservé est plutôt surprenant et tout comme le héros on redoute ses apparitions...

     

     

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

     

    Chan-yeol - Jung Se-joo : On l'attend avec impatience...mais SPOILER on se demande pourquoi finalement ! Un gars un peu lâche et irresponsable qui fait “la campouze” en attendant qu'on vienne l'aider, laissant un autre prendre les risques. Il fournit quelques informations mais pas plus d'aide. FIN SPOILER

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraHan Bo-reum - Ko Yoo-ra : Un magnifique personnage de garce comme on les aime. Superbe et sexy, débauchée, méprisante, impitoyable et de plus en plus dangereuse. Chacune de ses apparitions est un enchantement vénéneux ! Représente la fin glauque sans libération spirituelle.

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraKim Eui-sung - Cha Byung-jun : Oh Sung-Moo est de retour, il a survécu au train pour Busan ! Quel acteur fabuleux ! Un rôle glacial et détestable, intransigeant et égoïste. Impayable dans les scènes où il comprend tout. Le pire destin du drama. Une pourriture sans nom qu’on adore détester…à l’image de son rôle dans W.

     

     

     

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Min Jin-woong - Seo Jung-hoon : Personnage adorable auquel on s'attache très facilement, il est un véritable allié ! Il pourrait habituellement faire office de secrétaire totalement transparent, mais ici, son rôle est plus que poignant. Un personnage inoubliable! 

     

     

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Lee Seung-joon : Il sert souvent d'entremetteur cathartique. Il passe son temps à s'inquiéter et à être incrédule devant les évènements, entraînant le spectateur dans l’angoisse et l’incompréhension.

     

     

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraLee Shi Won - Lee Soo Jin : Très bonne actrice, avec un charme animal qui ne nous laisse pas indifférent. Un personnage plein de souffrance, prenant les pires saloperies dans la face. Elle est aussi là pour nous rappeler à quel point Jin-Woo était quelqu'un de totalement aveugle quant à ses choix amoureux, et à quel point Cha Byung-jun est cruel.

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraJo Hyun-chul - Choi Yang-joo : Le Geek de service, très fidèle, toujours sur le pont, parfois comique. S'il n'était pas physiquement inapte, il serait certainement plus doué que Jin-Woo dans le jeu.

     

     

     

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Lee Hak-joo - Kim Sang-bum : L'angle moisi du triangle amoureux. Certes, Jin-Woo fait beaucoup souffrir Hee-Joo, mais il la comprend et ne cherche pas à lui imposer ses idées. Kim Sang-bum fait exactement l'inverse, c'est vraiment un sale enfoiré, le genre prêt à frapper un homme à terre ! SPOILER La grand-mère finit à l'hôpital à cause de sa jalousie, et il ne s'excuse même pas ! FIN SPOILER

     

     

    Drama coréen - Memories of the AlhambraLee Re - Jung Min-joo : Personnage très vivant, mettant la bonne humeur et le sourire dans cette histoire très dramatique. Elle est indispensable pour réunir l'OTP. On retiendra son agilité et sa bonne répartie dans les échanges avec Jin-Woo. Une jeune actrice prometteuse.

     

     

     

    Réalisation

    JustB : Si la réalisation est plutôt lumineuse, solaire dans les 4 premiers épisodes pour mieux se fondre dans le paysage espagnol, elle devient beaucoup plus froide à partir du 5e épisode, là où pour moi le scénario commence réellement. En effet, à l’image de la réalisation, les premiers épisodes font offices de petits voyages touristiques à travers les rues de Grenade. Sans conteste, la réalisation est de qualité, d’autant plus lorsqu’on sait combien il est difficile de suivre le script de la scénariste. Les séquences sont efficaces, rapides, où aucun temps mort n’est permis. Comme le souligne Enchanteur, les séquences avec le jeu AR sont finement exécutées et très réalistes, l’effet est renforcé notamment grâce à la vision subjective.

    Drama coréen - Memories of the AlhambraDrama coréen - Memories of the Alhambra

     

    Enchanteur : Je ne suis pas fan du réalisateur Ahn Gil Ho (Secret Forest), dont je trouve le style parfait mais fade. Cependant il est adapté sur de nombreux points :

    - Une photographie froide, sombre et réaliste qui cadre avec la gravité du récit. 

    - Une très bonne mise en scène du jeu AR.

    - Une bonne restitution des flashbacks, assez compréhensible malgré l'absence d'artifices d'ouverture/clôture.

    - Un bon impact sur les scènes chocs, tragiques ou marquantes, accentuées par de multiples gros plans.

    - Une parfaite compréhension du script, des impressions désirées, et une excellente restitution de tous les détails semi-cachés demandés par la scénariste.

    C’est un drama pré-produit, avec 7 mois de tournage, pour moitié en Espagne. Le résultat est d’une qualité nettement supérieure à ce que le budget ne laisse supposer.

    Drama coréen - Memories of the AlhambraDrama coréen - Memories of the Alhambra

     

    OST

    Les musiques d'ambiance ont la qualité de Signal, Save Me, ou W. Des dramas globalement composés par la même équipe de musiciens, autant dire, les meilleurs ! Jung Se Rin, Lee Yoon Ji, Lee Roo Ri, Joo In Ro, Noh Yoo Rim, Goo Bon Choon, Kim Hyun Do. On vous recommande ces 4 disques en entier, les musiques de fond y sont de magnifiques pièces qui s’écoutent à part entière.

    - Il manque malheureusement Kim Jun Seok, qui était déterminant sur W. On y gagne Seo Ye Rin et Kim Hyun Joo.

    - Le morceau triste de l'album est pile dans le style de Jung Se Rin, mais est en fait composé par Lee Yoon-Ji : Lee Yoon Ji - Accidental Encounter / Chance Meeting.

    - Impeccable sur le disque, mais début avec un côté cheap 80' dans le drama : Joo In Ro - Delusion and Truth. Ce thème d'action sera décliné dans d'autres musiques, comme : Jung Se Rin - Inevitable Duel.

                                                       

    - De très beaux morceaux atmosphériques, frissonnants, ou tristes : Lee Roo Ri - Unreal Reality, Kim Hyun Joo - Complex Mind, Lee Yoon Ji - Anxious Time, Kim Hyun Do - Virtual or Reality, Noh Yoo Rim - Inner Conflict, Noh Yoo Rim - Endless Hallucinations, Seo Ye Rin - Mysterious Whereabouts.

     

    Conclusion

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

    Enchanteur :Il faut être fou pour rater ça !!! Memories of Alhambra est une tuerie sur le plan narratif, comme je n’en ai jamais vu à la TV. Moins mythique que W, un rythme plus lent, une moindre clarté visuelle, font que je note cette œuvre fabuleuse en relation, bien que objectivement ce soit un cran au dessus sur certains points. C'est un drama que j'ai déjà revu, et que je reverrais encore, mais pas de là à le revoir 20 fois comme son prédécesseur.

    JustB : Memories of the Alhambra m’a mis une grosse claque...Avec la notoriété de la scénariste Song Jae-Jung je m’attendais effectivement à un très bon drama, mais là je dois avouer qu’il a dépassé toutes mes espérances. C’est un véritable coup de coeur sans nom...Et pourtant c’était mal parti avec les 4 premiers épisodes beaucoup trop lents à mes yeux. Mais heureusement, mon amour pour la scénariste m’a fait poursuivre ce petit bijou! À mon plus grand plaisir, les questions pendant mon visionnage n’ont pas arrêté de fuser, me demandant à chaque fois qu’est ce que j’étais en train de regarder tellement les émotions étaient intenses. Le drama ne m’a pas du tout épargné, non... mais étrangement qu’est ce que j’ai adoré ressentir cette vague addictive qui me serrait la gorge à chaque épisode. J’ai conscience que ce n’est pas un drama grand public, certaines scènes sont d’une part choquantes SPOILER la chute impressionnante de Jin-Woo dans les escaliers et l’épisode du Donjon avec les zombies FIN SPOILER, et d’autre part le genre du drama est un peu spécial. Memories of the Alhambra est aussi prenant grâce à ses personnages hyper attachants, l’angoisse se fait d’autant plus ressentir lorsqu'on voit que leur vie ne tient plus qu’à un fil...On ajoute à cela une réalisation qui colle parfaitement au scénario et on obtient la recette parfaite! Sans hésiter, nous vous recommandons ce drama, notamment si vous aimez le fantastique et les mystères.

    Drama coréen - Memories of the Alhambra

     

    Le plus :

    Scénario inédit et addictif, Réalisation, Personnages, OST

    Le moins :

    Romance

     

    EN BREF :

    Romance : 3,5/5

    Scénario: 5/5

        Réalisation: 5/5

    OST : 5/5

       Personnages principaux: 5/5

        Personnages secondaires: 5/5

     

     

     

    Notes:

    Enchanteur : 9,5/10

    JustB: 9,5/10

    mydramalist : 8,2/10

     

     

     

     

     

     

     

    « Spot It Drama challenge - mars 2019Drama coréen - The Smile has left your eyes »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Mars à 14:34
    Sur ma liste
      • Lundi 11 Mars à 17:24

        A regarder de toute urgence ;)

    2
    Samedi 9 Mars à 17:39

    Sur ma liste aussi mais juste une question qui me taraude depuis la production de ce drama et j'ai toujours pas réussi à avoir ma réponse... Les scènes qui se déroulent à Alhambra n'ont pas réellement été tourné dans le palais ? Parce que c'est quand même un des lieux les plus touristiques au monde alors je les vois mal fermer les lieux le temps du tournage d'une série TV... 

      • Lundi 11 Mars à 17:27

        Hello il me semble que oui, elles ont bien été tourné à Alhambra, mais les scènes sont peu nombreuses, donc je pense qu'ils ont dû clôturer le site quelques heures seulement. Avec le budget derrière, ça ne m'étonne pas, même si effectivement ça a dû coûter cher tout ça!^^ En tout cas, je te recommande vivement le drama!! Tu vas passer un très bon moment hihi

    3
    Lundi 11 Mars à 14:15

    Celui la je dois vraiment le voir ! 

      • Lundi 11 Mars à 17:27

        Oh ouiiii! Il est top! Si tu aimes en plus les mystères et les dramas poussant à la réflexion, il est parfait pour toi!^^

    4
    Samedi 16 Mars à 19:05

    Coucou ^^

    Super article et excellente collaboration ! J'ai adoré vous lire tous les deux ^^ 

    Maintenant, il ne me reste plus qu'à l'ajouter sur ma wishlist ;)

      • Dimanche 17 Mars à 10:04

        Salut, et merci ! Comme Justine est très organisée, c'est plus facile d'écrire une critique.

        Et c'est aussi plus facile d'écrire sur un drama que l'on aime particulièrement, et sur lequel un minimum de réflexion de fond a pu être fait.

        En plus, lorsqu'on a écrit, on s'attardait chacun sur des sujets très différents, ce qui fait que l'ensemble est assez complet.

      • Lundi 18 Mars à 19:18

        Merciii! C'était très sympa d'innover ça avec Enchanteur, ravie que l'article t'ait plu. Il faut absolument que tu le regardes oui!^^ J'espère que tu vas aimer! Tu me diras ça!^^

         

    5
    Dimanche 17 Mars à 18:46

    Bonjour Personnellement, je n'ai pas aimer ce drama et sa me peine assez. Je suis une grande fan de l'actrice Park Shin-Hye donc quand j'ai vu qu'elle a fait un nouveau drama, j'était super heureuse. Cependant , j'ai décroché au troisième épisode mais je n'arrive pas a trouver une raison particulière. Je pense que le drama est peu être trop compliqué donc si tu loupe une phrase du dialogue , bah tu comprend plus rien. Peu être aussi parce que j'ai lut des avis malgré moi sur Facebook ou j'ai put constaté que dans le drama , je devais pas m'attendre a une romance. Hors un drama sans romance , c'est assez compliqué pour moi donc voila. Malheureusement , je lui donne pas la moyenne pour ma part :(

      • Lundi 18 Mars à 19:21

        Bonjour Manon! 

        ça arrive effectivement de ne pas accrocher à certains dramas et je te l'accorde Memories of the Alhambra est très spécial, on adhère ou pas. Pour ma part, je ne l'ai vraiment apprécié qu'à partir de l'épisode 4, donc peut-être que tu pourrais aimer finalement!^^ Après oui, la romance n'est pas centrale, mais elle est présente tout de même. :D Merci d'être passée!

    6
    Mardi 19 Mars à 19:58

    Un énorme coup de cœur pour moi aussi concernant ce drama ! ;) Bien qu'il y ait eu quelques défauts, je suis totalement passé outre tellement il était ADDICTIF haha ! XD

      • Mercredi 20 Mars à 09:20

        Exactement! Des défauts mais on s'en fiche un peu tellement le drama nous met en vrac haha. Je me suis vraiment enchaînée les épisodes sans jamais m'ennuyer!^^ 

    7
    Mercredi 24 Avril à 12:47

    Un énooooorme coup de coeur, mais tu le sais déjà !!! On a tellement parlé de ce drama ensemble que je n'ai plus rien à te dire dessus xD Mais Je commente juste par ce drama vaut la peine qu'on dise qu'il est génial !!!

    8
    Moumoune
    Vendredi 26 Juillet à 18:44
    J ai regardé avec beaucoup d 'intérêt ,surprenante et combien innovant pour moi ,j espère une suite plus positive. (Les mamies apprécient aussi
      • Vendredi 26 Juillet à 20:07

        Bonjour et bienvenue sur le blog! Effectivement ce drama est une véritable tuerie! J'ai tellement aimé et je suis ravie que vous l'avez apprécié aussi! Je ne pense pas que le drama aura une suite malheureusement...La fin est assez ouverte, mais en y réfléchissant bien, elle colle parfaitement au drama!^^

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :