• Drama taïwanais - Before we get married

     

    Drama taïwanais - Before we get married

    Projet collaboratif avec Law et Manon sur le drama :

    Before we get married

     Origine : Taïwan                                    Casting principal : Acteur → rôle :   Puff Kuo → Zhou Wei Wei
     Genre :  romance, adultère, mature                                                                                                     Jasper Liu → Chu Ke Huan
     Chaîne TVCTV                                                                                                     Steven Sun → Li Hao Yi
     Année : 2019                                                                                                     Nita Xia →  Gao Zi Yuan
     Épisodes: 13 de 1h15 min   

    La perception de l’adultère dans la société, partie II:

    Du côté Taïwanais

    (Retrouvez notre Partie I ici)

     

    Introduction

    Law : On se retrouve pour la deuxième partie de notre collaboration sur “la perception de l’adultère dans la société”, mais cette fois du côté taïwanais. Toujours en compagnie de mes biens aimées JustB et Manon, nous avons choisi de vous présenter le drama Before We Get Married diffusé au même moment que Love Affairs In The Afternoon, évoqué précédemment, et sur le même thème. Il ne fut pas, pour ma part, un coup de coeur aussi intense que le fût Love Affairs In The Afternoon. Cependant j’en garde tout de même un bon souvenir car j’ai beaucoup apprécié ce divertissement, à la fois léger et touchant. J’espère, une fois de plus, que nous réussirons à vous convaincre de le visionner !

    Manon : Qui dit nouveau drama, dit nouvelle critique et toujours avec mes superbes acolytes, Law et JustB que je suis heureuse de retrouver ! Nous avions fait le choix de rassembler ces deux dramas par rapport à leur thème comme vous avez pu le découvrir, et qu’en plus ils ont été diffusés en même temps. La raison pour laquelle ils sont cependant en deux articles, c’est parce qu’ils traitent de façon tout à fait différente le sujet de l’adultère et qu’il était plus simple de leur consacrer également un article distinct afin d’aborder toutes les spécificités qui les caractérisent et non simplement rentrer dans le jeu de la comparaison. Je remercie mes pétillantes et pertinentes collaboratrices pour m’avoir donné l’opportunité d’écrire conjointement une fois de plus avec elle car la première collaboration m’a enchantée. Le drama dont on va vous parler, est un drama qui m’a été gentiment recommandé par Justine et que j’ai vraiment apprécié que ce soit la fine peinture des sentiments humains et de leurs comportements, que les personnages tous dotés de personnalités bien manifestes et différentes les unes que les autres et le thème abordé de façon inattendue. Bien que les dramas soient tous les deux sous le même thème, notre tentative ne sera donc pas de comparer ce drama à Love affairs in the afternoon puisque chacun diffère par sa culture, ses personnages et son intrigue, et qu’il n’y aurait aucun intérêt à ne pas prendre le drama en tant que tel et l’apprécier à sa juste valeur, de ce fait il s’agira d’en voir plutôt tous les aspects et de vous inciter (peut-être) à le voir et combien il peut s’annoncer résolument étonnant par sa qualité, qui va bien au-delà de mes espérances lorsque je l’ai commencé. Une belle surprise donc !

    JustB : Quel plaisir de réitérer une collaboration avec mes très chères acolytes Law et Manon ! Cette fois-ci, on vous parle plus en détail d’un drama taïwanais Before we get married. Pour se remettre dans le contexte de cet été, j’étais comme une folle à attendre cette romance mature chaque semaine sans pouvoir partager mon enthousiasme sur les réseaux sociaux puisqu’aucun dramavore ne la suivait. Ne voulant pas être seule dans mon addiction du moment, j’ai demandé expressément à Law et Manon de m’accompagner dans l’aventure. Merciii la team Rocket ! Depuis, à mon plus grand plaisir, j’ai constaté que certaines personnes avaient sauté le pas et apprécié le drama.^^ Sans plus tarder, je vous laisse découvrir notre avis. 

    Drama taïwanais - Before we get married

    Synopsis 

    Law : Before We Get Married nous embarque dans le quotidien de Zhou Wei Wei, une jeune femme accomplie sur le point de se marier. Suite à de nombreuses circonstances, elle fait la connaissance de Chu Ke Huan, lui aussi sur le point de se marier à sa petite amie avec qui il est en couple depuis déjà dix ans. De manière fortuite, sa fiancée se trouve être une connaissance de Wei Wei et toutes les deux reprennent peu à peu contacte et se prêtent main-forte au travers des épreuves de la vie quotidienne. Mais c’était sans compter sur les sentiments naissants entre Ku Hyan et Wei Wei, qui ne cessent de se croiser comme si le destin semblait vouloir les réunir… ces sentiments viennent alors bouleverser leur vie entière alors pourtant déjà parfaitement planifiée.

    Drama taïwanais - Before we get married

    Manon : Wei Wei semble épanouie dans sa vie, tant au niveau professionnel dans lequel elle montre l’étendue de ses compétences en compagnie de sa volubile et extraordinaire meilleure amie (colocataire également), que personnel puisque son petit ami avec qui elle est désormais depuis 3 ans, projette une vie future avec elle autour de l’acquisition d’un chez eux, un mariage et des enfants. Mais ceci nécessite des sacrifices comme il lui rappelle à travers son plan d’avenir. Cependant dans son plan, il semble oublier l’essentiel… l’amour qu’il lui porte et l’importance de lui consacrer du temps. Alors lorsque Wei Wei croise sur son chemin par le plus grands des hasards un séduisant et intelligent trader, qui se prend d’intérêt pour elle et qui semble lui indiquer un tout autre style de vie rationnel et planifié, Wei Wei est comme étourdie par cette rencontre. Partagée entre la sécurité d’une relation déjà établie et le désir brûlant de l’inconnu et du regard de ce jeune homme mystérieux, qui se révèle être un coup de foudre, elle finira par grandir de cette rencontre. Véritable parcours initiatique pour chacun des personnages, ce drama met en scène des personnages qui ne cesseront d’apprendre sur eux-mêmes et les autres, et s’enrichir de ces expériences parfois pas toujours simples à vivre. Ce qui semble évident, c’est-à-dire le coup de foudre, un feu ardent, peut parfois consumer les êtres car il y a bien des dangers pour ceux qui le vivent de se brûler les ailes et surtout des barrières qui les empêchent de vivre cet amour… Alors comment les personnages parviendront-ils à garder le cap dans leur vie sans perdre pied ? Le coup de foudre, thème récurrent dans la littérature, le cinéma et le monde des séries, est ici traité de façon originale en proposant une variante qui se démarque et qu’on vous propose de découvrir ensemble !

    Drama taïwanais - Before we get married

    Les personnages

    Zhou Wei Wei (Puff Kuo) : Wei Wei est une jeune femme qui possède une vie bien rangée puisque cette dernière détient un emploi stable, un fiancé aimant et une situation lui permettant de vivre une vie plutôt paisible. Mais c’était évidemment sans compter l’arrivée du prestigieux et séducteur Ke Huan qui viendra littéralement bouleverser sa vie et remettre en cause ses principes.

    Chu Ke Huan (Jasper Liu) : Ke Huan est un homme ayant tout pour lui. Il est beau, riche, entreprenant, et possède une fiancée depuis maintenant dix ans. Cependant la routine semble le lasser et c’est sa rencontre avec Wei Wei qui provoquera en lui l’étincelle qu’il lui manquait afin de mettre du piment au sein de sa vie rébarbative.

    Li Hao Yi (Steven Sun) : Li Hao Yi est le fiancé de Wei Wei, un homme dévoué et prêt à tout pour subvenir aux besoins de sa bien-aimée. Il est quelque peu maladroit et égoïste, et ce sont d’ailleurs ses deux défauts qui mettront en péril son couple.

    Gao Zi Yuan (Nita Xia) : Elle est la fiancée de Ke Huan et, après dix ans de relation, est bien déterminée à l’épouser. Cependant ses plans commencent à tomber à l’eau avec l’arrivée de la belle Wei Wei, qu’elle identifie peu à peu comme étant sa rivale.



    Un drama taïwanais innovant 

    Drama taïwanais - Before we get marriedDrama taïwanais - Before we get married

    Manon : L’adultère, notion large et dont les définitions et conceptions varient selon les cultures, les époques et les valeurs de chacun ou celle de la société, est ici au coeur de notre sujet… Sujet éminemment tabou comme on le disait déjà dans notre première collaboration, et qui est ici aussi rappelée à travers justement le personnage Wei Wei qui incarne un idéal rationnel et de fidélité : elle cherche par tous les moyens de résister contre cet élan d’attirance et se refuse donc à cet homme qu’elle désire pourtant ardemment. Loin d’être une simple idylle par volonté de sortir d’un quotidien morne, cet amour naissant s’est présenté à nos personnages malgré eux. Vécue par Wei Wei au début comme une malédiction d’aimer un autre homme que celui dont elle partage la vie et qu’elle croyait être l’homme auquel elle se marierait, semble pourtant s’apercevoir que cette attirance à l’origine de beaucoup de remises en question, va lui permettre de réinterroger sa vie, ses rêves et ce qu’elle veut vraiment au fond d’elle. Son couple n’était pas un ciel sans nuage, bien au contraire, bridée par son petit ami qui lui demandait de se conformer à son plan d’avenir, que ce soit économiquement ou personnellement en se voyant peu pour se concentrer sur le travail, Wei Wei a fini par s’oublier, vivant par procuration les rêves de son petit ami et en s’effaçant peu à peu. Ce coup de foudre va la pousser à vivre sa vie, au prix parfois de quelques choix douloureux. Mais cette rencontre décisive n’est peut-être pas aussi mauvaise qu’elle le croit... Bien qu’ayant des sentiments progressivement pour cet homme qu’elle sera obligée de côtoyer dans son milieu professionnel, elle établira des distances et tentera d’être amie avec lui, sans en franchir les limites qu’elle se sera imposées. La seule trahison qu’elle commettra sera quelques échanges de baisers, volés par Ke Huan, qu’elle repoussera. Parallèlement à ça, voyant son couple battre de l’aile et un homme tenter se rapprocher d’elle, elle essayera désespérément de trouver des solutions dans son couple en assouplissant les conditions de vie que lui impose son petit ami. Mais lui bien décidé à n’écouter que ses projets, se jettera tête baissée dans son travail l’éclipsant de leur avenir commun. Peut-être que le moment où elle est tombée amoureuse de Ke huan, constitue déjà  une première trahison, mais elle s’est soustraite à toute tentation en cherchant à s’éloigner dans un premier temps de Ke huan, à discuter avec son petit ami et se battre pour leur relation. Non seulement cet amour lui est tombé dessus sans qu’elle le décide, mais on voit également qu’elle combat physiquement et intérieurement pour ne pas s’abandonner à ces bras si chaleureux… Mais s’il y a bien une chose que le drama ne cesse de nous montrer c’est la souffrance vécue par tous les personnages, les dommages collatéraux causés par ce coup de foudre, mais aussi les principaux concernés souffrant de ne pas vivre cette relation… À l’image de Love affairs, on ne minimise pas la responsabilité des personnages attirés l’un et l’autre comme des aimants, ni la culpabilité qu’ils ressentent, et on ne se contente pas de simplifier le tableau en les caricaturant et en leur faisant porter toute la responsabilité. On constate également que leur désir d’être vrai avec les autres et eux-mêmes devient primordial.  Le tableau dépeint est donc au contraire d’une extrême complexité voyant se développer sous nos yeux les émotions et sentiments contraires, le désir, la honte, la culpabilité, la colère, la joie et puis toutes les relations en constellation gravitant autour. 

    Drama taïwanais - Before we get marriedDrama taïwanais - Before we get married

    JustB: Oui, comme le souligne si joliment Manon, dans l’ensemble, Before we get married part sur une base totalement novatrice notamment par rapport au style habituel taïwanais. Alors qu’on nous a habitués à des comédies romantiques à l’humour exagéré, ici les rires et bruitages forcés sont remplacés par une ambiance sensuelle teintée d'espièglerie. Une ambiance menée par nos personnages principaux Zhou Wei Wei et Chu Ke Huan qui nous font perdre la tête dans ce jeu amoureux du hasard. Le jeu amoureux devient rapidement passionnant par l’intelligence des dialogues entre les deux personnages. Plus qu’un jeu amoureux, cela devient -je dirai presque- un “duel” entre eux pour savoir qui fera entendre raison à l’autre le plus vite. En effet, Wei Wei est partagée entre maintenir la stabilité de sa relation avec son petit ami ou succomber au désir qui l’emporte à chaque fois qu’elle croise Ke Huan. Ce dernier, de son côté, assume ses sentiments uniquement fraternels à l’égard de sa petite amie tout comme son coup de foudre pour Wei Wei. Il va alors tout faire pour attirer ses faveurs et la convaincre qu’ils peuvent être heureux ensemble. Le plus intéressant ici est finalement de comprendre comment l’impossibilité d’une relation devient soudainement possible. Tout comme d’évoquer subtilement la notion de “tromperie” sans qu’elle soit vue négativement. Le destin croisé sera donc dans ce drama la source de toutes ces questions. Le destin évoque tout d’abord l’imprévu. On ne sait jamais vraiment ce qui nous attend, et c’est très certainement une des choses qui effraie le plus l’homme car il peut quitter sa zone de confort à tout moment. Ici, justement, j’ai aimé les différents choix des personnages, de les avoir vus oser sortir de leur cocon et même si cela prend du temps... Certains trouveront ainsi que Wei Wei est bien trop fidèle et droite dans ces décisions et sentiments, mais justement, malgré sa passion ardente pour cet amour soudain qui lui fait perdre un peu plus la raison chaque jour, j’ai trouvé qu’elle prenait le temps de réfléchir aux différentes conséquences. Le drama prend son temps, et nous rend impatient, mais finalement lorsque Wei Wei prendra enfin sa décision, on sait pertinemment qu’elle sera irrévocable. Ce sont donc toutes ces réflexions sur “la tromperie”, le changement appréciable de ton, mais aussi la maturité des personnages qui pour moi amène une certaine modernité chez les dramas taiwanais. 

    Manon : En effet, l’innovation se trouve également du côté de la maturité du discours et des personnages. Les personnages agissent avec réflexion et assurance, et assument leur choix. On a également des personnages féminins indépendants et dans des rôles de pouvoir. Un personnage m’a marqué en particulier, c’est la meilleure amie de Wei Wei, Ke Fei, qui ne cesse de militer pour sa liberté, tant au niveau sexuel, marital que professionnel. Elle assume fièrement sa liberté et en jouit pleinement. Cela faisait du bien de voir à l’écran dans une série, une femme charismatique, qui ne s’excuse pas d’être libre et qui entend bien gouverner sa vie, sans suivre les diktats de la société. Non seulement son discours est rempli de vérité et de maturité, mais elle est également une amie exceptionnelle, qui soutient contre vents et marées Wei Wei, quitte à se mettre à dos des gens de son entreprise et endosser le rôle de la méchante pour la protéger. Elle la conseille et pousse sa meilleure amie à se remettre en question. Elle cherchera toujours à ce qu’elle soit heureuse. Voici une amitié touchante qui m’a charmée, autant par ses contrastes, que par la sincérité de leurs liens qui les unissent. 

    Drama taïwanais - Before we get married

    JustB : Il me semble que la maturité des personnages est finalement ce qu’il y a de plus marquant pour une fois dans un drama taïwanais. Ils nous ont peu habitués à construire des personnages se questionnant autant sur les différents aléas de leur vie, mais surtout à ce qu’ils assument si bien leurs choix et sentiments. Comme le souligne Manon, Ke Fei est effectivement un marqueur essentiel de ce changement très positif. Elle assume complètement son côté femme fatale en jouant de ses atouts physiques et mentaux pour attirer les hommes. S’il est plaisant de voir enfin ce genre de personnage dans les comédies romantiques taïwanaises, en revanche, j’ai été plus dubitative sur sa place dans la vie et les choix de Wei Wei. Kei Fei est certes très à l’aise avec les hommes et n’hésite pas à tester plusieurs relations pour trouver chaussure à son pied. Cependant, elle a tendance à vouloir que sa meilleure amie reproduise le même schéma -notamment avec l’arrivée de l’objet de ses tourments Ke Huan- sans forcément prendre en compte son avis. Conseiller sa meilleure amie c’est bien et c’est même essentiel, mais forcer le destin jusqu’à l'obsession est pour moi à force très malaisant. Je ne compte plus les fois où elle a insisté pour que Wei Wei rencontre Ke Huan en organisant des rendez-vous dans son dos. Ce côté intrusif a bien sûr aussi de bons côtés puisqu’on ne peut qu’admirer sa poigne de fer lorsqu’il s’agit de défendre sa meilleure amie. 

    Drama taïwanais - Before we get married

    Law : Et peut-être le drama était-il si innovant que c’est exactement ce qui m’a conduite à regarder un drama taïwanais puisque, je dois l’avouer, je n’ai pas pour habitude de regarder des dramas de cette nationalité tous les jours, étant plus axée généralement sur la Corée. Quand bien même, le thème m’a tout de suite paru intéressant puisque le drama était diffusé en parallèle de Love Affairs In The Afternoon et a fait tout de suite échos en moi, bien que Before We Get Married ne m’ait pas aussi convaincue que ce dernier, notamment parce que j’ai eu le sentiment que l’on jouait avec mes nerfs quant à la démonstration des sentiments des personnages comparés aux occasions présentes durant lesquelles ils auraient pu davantage se rapprocher l’un de l’autre de façon plus charnelle. Bien évidemment, cette frustration est probablement due à une certaine divergence culturelle, mais aussi parce que le thème de l’adultère implique cette problématique complexe du choix final des personnages. Pourtant, le drama a tout de même su tirer son épingle du jeu, grâce à ses multiples atouts concernant bien évidemment son thème, le développement de son scénario, ainsi que sa réalisation.



    Un coup de foudre amoureux bouleversant

    Drama taïwanais - Before we get married

    Manon : L’éternel coup de foudre, motif traditionnel dans les arts, y compris dans les dramas est une fois de plus au coeur de notre drama, mais pas tout à fait comme on pourrait s’y attendre. Le mythe du coup de foudre, ou l’idéal humain parfois, enjolivé dans certaines représentations, est ici battu en brèche sévèrement en montrant le pan surtout douloureux que recouvre parfois cette fusion des âmes, mais aussi en voyant le côté positif que peut-être un coup de foudre, permettant le dévoilement à soi-même, et non plus seulement comme un élément destructif des individus consumés par l’ardeur de leur sentiment. Ici proprement bouleversant parce qu’il terrasse tout sur son passage, il est également bouleversant parce qu’il va faire naître chez nos personnages une véritable quête de sens au sein de leurs vies, en tant qu’individu et non plus seulement en tant que couple. Le coup de foudre exige une vérité à soi-même : c’est comme s’il était impossible de retourner en arrière, en s’imposant presque comme une évidence aux personnages. Désormais incapables de se mentir à eux-mêmes, ils prennent des décisions.. J’ai été extrêmement touchée par la sincérité de leurs sentiments et leur volonté de s’y opposer pour garder l’accalmie dans leur vie, tant bien que mal… 

    Mais ce qu’ignorent nos personnages, c’est qu’on peut difficilement feindre le mépris ou l’indifférence bien longtemps quand son coeur a déjà été ravi par cette dite personne. La beauté de ce coup de foudre repose sur cette rencontre déterminante dans leurs vies,-forcément troublante par son caractère fortuit-, mais également cette alchimie qui ne s’explique pas, mais qui crève les yeux, tant elle est présente. On découvre deux personnes, aux quotidiens sans heurts ni rebondissements, qui un jour se croisent par le plus grand des hasards, dans des circonstances ne favorisant pas spécialement l’échange. Et pourtant, cette rencontre imprévisible mais si belle, va désormais ébranler leurs vies. L’essence de la vie, comparable à un véritable tourbillon, est qu’il est impossible de contrôler le moindre évènement qui se produit dans nos existences, à l’image de nos personnages qui sont tombés amoureux sans qu’ils ne le veuillent, et qu’il est donc important de chérir les sentiments humains car ils sont autant précieux que fugaces et qu’on ne peut pas également savoir de quoi sera fait demain. Si je file la métaphore je dirai même qu’elle ne tient qu’à un fil.

    Drama taïwanais - Before we get married Drama taïwanais - Before we get married

    JustB : La peur de l’inconnu et finalement de cet amour intense empêche la réunion des amants pendant un long moment. Wei Wei préfère s’en tenir au rôle d’amie par peur de franchir ce qui représente pour elle une ligne infranchissable. Et pourtant...comme le souligne Manon, la ligne sera bel et bien franchie plus d’une fois, jusqu’à presque atteindre un point de non-retour dans l’épisode neuf. Les raisons de son refus sont pour nous téléspectateurs assez frustrantes lorsque l’on ressent tout le poids de ce coup de foudre amoureux qui se répand dans chaque partie de leurs êtres... les regards se font ainsi plus intenses et les corps se tendent sous la tension à chaque rencontre. Cette alchimie se fait donc ressentir depuis le tout premier épisode, demandant alors beaucoup de maîtrise aux personnages pour s’éloigner volontairement de ce désir passionnel. Lorsque Wei Wei ose enfin céder à la passion, ce n’est plus seulement la réunion parfaite d’un couple fusionnel, mais la libération d’une frustration combinée à la joie d’un désir enfin assouvi. Ce moment est tout simplement fascinant et est d’ailleurs imagé tout comme dans Love affairs in the afternoon par l’envol d’un oiseau. Je m’imaginais en revanche un autre type de fin, mais après réflexion, je trouve qu’elle correspond assez bien aux personnages qui ne demandent sans cesse qu’à évoluer. Ici, la relation inspire donc à une nouvelle quête. Les regards complices dans les tout derniers plans en sont pour moi les prémices et finalement la marque d’une fin ou plutôt d’un début heureux. 

    Drama taïwanais - Before we get marriedDrama taïwanais - Before we get married

    Law : Mais il est vrai que pour ma part j’ai eu énormément de mal avec la mise en place du couple principal. En effet, plus qu’un coup de foudre, notre lead masculin devient totalement obsédé par la présence de Wei Wei qui n’est, pour ainsi dire, pas le moins éprise de lui en début de drama. Et pourtant s’effectue une sorte de forcing face auquel je suis restée fortement mitigée : était-ce un jeu du chat et de la souris effectué d’emblée par les deux personnages ? Ou était-ce simplement le désir de Ke Huan qui aura ensuite eu raison de Wei Wei ? Cette facette du drama est celle que j’ai trouvée la plus problématique et discutable, car j’ai eu le sentiment que Wei Wei n’était parfois ni plus ni moins que harcelée contre son gré. La relation entre les deux leads évolue cependant positivement et on se plaît à suivre leurs échanges en se demandant bien comment et avec quelles motivations futures agira Ke Huan. Finalement, le couple principal nous embarque dans une sorte de danse de la séduction, rythmée par de nombreux événements venants entacher leur parcours. Et c’est bel et bien ce chemin menant vers un amour semé d'embûche qui nous captive, nous transporte et nous bouleverse.

    Drama taïwanais - Before we get married

    OST et Réalisation

     

    Manon : J’ai apprécié l’OST, en tout particulier la chanson thème de ce drama : 

    Je trouve qu’elle allait bien avec l’atmosphère de l’histoire et accompagnait chacune des scènes significatives avec justesse. La réalisation a été, elle aussi, en parfaite adéquation avec le thème de ce drama : la caméra épousait les courbes des corps et les regards chargés de tension et de désir. 

    Law : Hormis la chanson d’ouverture, que j’ai trouvée redondante à mesure que je regardais les épisodes, aucune musique n’a réellement retenu mon attention. J’avoue ne pas avoir été suffisamment happée par l’univers musical du drama qui, je pense, était un peu pauvre. Cependant la réalisation était particulièrement réussie et nous plongeait à merveille au coeur des aventures des personnages, nous incitant ainsi à partager également leurs sentiments et faire face aux obstacles à leurs côtés. C’est également ce qui rend selon moi le drama addictif, car il possède un rythme soutenu et une propension certaine à la poésie.

    JustB: Je n’ai pas spécialement retenu une chanson particulière si ce n’est celle du générique, en revanche, j’ai trouvé la réalisation très réussie. Dès le début, il y a côté très sensuel lié au zoom de la caméra sur les regards. Comme pour Love affairs on retrouve une certaine symbolique dans les différents gestes et lieux, comme le symbole des cabines dans la rue où les personnages aiment s’isoler en écoutant leurs morceaux de musique préférés. Le réalisateur se plaît ainsi à faire entrer Ke Huan dans le monde de Wei Wei par le biais de cette cabine. Il sera alors intéressant de remarquer que Ke huan sera de plus en plus invité à entrer dans son univers à l’image de leur relation amicale, puis amoureuse. Et inversement quand il y aura un recul ou un rejet, Wei Wei fermera sa cabine à l’image de son coeur. D’ailleurs la symbolique sera d’autant plus forte lorsque Wei Wei entrera à son tour dans la cabine de Ke Huan. 

    Drama taïwanais - Before we get married

     

    Je tiens également à souligner la beauté du générique aux couleurs presque sépia, marqué aussi par quelques plans en négatif. Un travail sans conteste très minutieux qui nous met à la fois clairement l’eau à la bouche concernant la relation entre nos deux amants, mais aussi nous prévient du caractère douloureux et suffocant du coup de foudre amoureux. Plaisir et douleur sont ainsi mélangés avec subtilité, nous dévoilant finalement  tout l’art de Before we get married

    Résultat de recherche d'images pour "before we get married opening gif"Résultat de recherche d'images pour "before we get married opening gif"

     

    Conclusion

    Manon : Partir à la découverte des méandres du coeur humain, est une sacrée exploration... Mais ce drama  saura sans doute vous proposer une peinture réaliste, non dénuée de beauté, avec des personnages humains et touchants … 

    Law : Before We Get Married est un drama qui n’aura pas fait l’unanimité dans mon coeur, compte tenu des quelques défauts qui ne m’ont pas échappé, mais qui s’est pourtant révélé être un divertissement agréable dont j’ai véritablement apprécié l’originalité scénaristique, la réalisation mais aussi le thème qui me rendait curieuse du point de vue taïwanais puisqu’il faisait échos à mon visionnage précédent, Love Affairs In The Afternoon, et les acteurs qui ont su me ravir par leur performance. Ainsi ne puis-je que vous conseiller de tenter l’aventure, que vous risquez de fortement apprécier !

    JustB: Before we get married aura donc su me séduire de son générique jusqu’à sa fin. Un drama qui encore une fois met en avant l’amour et ses désirs, des personnages qui deviennent victimes malgré eux d’une fièvre passionnelle qui dévore l’âme jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus rien contrôler. Le coup de foudre amoureux entraîne ici bien des souffrances, mais aussi des moments de bonheur puisque les personnages vont involontairement sortir d’une zone de confort qui les emmenait définitivement vers une vie bien morne. Ainsi j’ai aimé suivre les différentes étapes de la relation amoureuse à travers les interdits, tout comme l’évolution des personnages et de leurs pensées. Le drama est de plus sublimé par une réalisation très symbolique, imitant les étapes du coup de foudre. Ma seule déception est finalement la longueur dans certaines étapes de la relation due au choix long et douloureux de Wei Wei. Dans tous les cas, je vous incite fortement à regarder cet intense drama qui, j’en suis certaine, fera battre votre coeur comme jamais !

    Drama taïwanais - Before we get married

     

    Le plus :

    Personnages humains, romance, réalisation, réflexion intéressante sur l'adultère

    Le moins :

    longueurs dans certaines étapes de la relation amoureuse

     

    EN BREF :

    Romance : 4/5

    Scénario: 3,5/5

        Réalisation: 4/5

    OST: 3/5

       Personnages principaux: 4/5

        Personnages secondaires: 3,5/5

     

     

     

    Notes:

    Manon : 8,5/10

    Law : 7/10

    JustB: 8/10

    mydramalist : 8,1/10

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Drama chinois - Find yourself Journal de visionnage - mars 2020 »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Mars à 11:06

    Ce fut une merveilleuse collaboration, comme toujours ! *-* Merci encore hihi~

      • Jeudi 19 Mars à 19:13

        Ouiiii <3 À refaire of course !

    2
    dramaddict
    Dimanche 15 Mars à 11:17

    quelle super collab encore une fois et quel bonheur de l'avoir fait avec vous !! J'ai pris bcp de plaisir, comme toujours <3 ! Ta mise en page est superbe <3 !!!! 

     

     

      • Jeudi 19 Mars à 19:13

        Ouiii c'est toujours un plaisir de faire ça avec vous !! Merciii <3 

    3
    Dimanche 15 Mars à 11:24

    Coucouuuuu,

    Je vais dire la même chose que sur les blogs de Jessica et Manon. Merci de votre belle collaboration, j'ai aimé lire votre article qui est très intéressant et qui évoque un sujet d'actualité malgré qu'il ne m'attire absolument pas malheureusement mais je tenterais de le regarder même si je n'aime pas l'adultère.

      • Jeudi 19 Mars à 19:15

        J'espère que tu franchiras le pas quand même car il est innovant par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir côté taïwanais !^^ Si jamais tu le commences, tiens moi au courant hihi

    4
    Dimanche 15 Mars à 11:30
    Coucou les dramavores ! Hier en changeant le design des articles de mon blog, je suis justement retombée sur plusieurs vidéos de ce drama qui m'avait vraiment plu lors de sa diffusion. Il me semble ne pas être tombée sur beaucoup d'articles dessus alors c'est toujours agréable de découvrir de nouvelles impressions à son propos :)). J'aime beaucoup cette idée de thématique.. alors je suivrais les articles suivants avec attention aha. Même si j'ai du vous voir en parler sur twitter - ce qui a d'ailleurs eu le don de m'intriguer - je ne pense pas avoir lu votre article sur Love Affairs in the Afternoon, chose que je vais m'empresser d'aller faire ;) Pour en revenir à Before We Get Married, il a pour ma part été un coup de cœur. Moi qui m'ennuyait franchement du côté des k-dramas, on peut dire que j'ai été servi niveau addictivité et intensité. Je trouve d'ailleurs que vous avez dépeint avec justesse la complexité de ce drama qui ne cherche pas à être tout blanc ou tout noir, drama qui n'est d'ailleurs pas dépourvu de sens ou de messages cachés ! En soi, je pense que ce drama nous a fait ressentir les mêmes émotions même si j'ai sans doute été moins impactée par les défauts qu'à trouvé Law, défauts légitimement repérables ! L'argument du pseudo stalker n'est sans doute pas le meilleur mais à le don de ne pas faire trainer le drama en longueur :// En tout cas merci pour cet article très bien écrit :)) C'est toujours appréciable de lire quelque chose d'aussi bien rédigé et construit. Je vous laisse un lien vers mon article si l'envie vous prend de connaître mes impressions : http://cametsesblablas.eklablog.com/drama-before-we-get-married-a168953496. À la prochaine !
      • Jeudi 19 Mars à 19:20

        Hello !!

        Merciiii beaucoup de t'intéresser de près à nos articles, ça nous fait super plaisir !^^ Il y a effectivement très peu d'avis sur Before we get married dans la blogosphère, ce que je trouve dommage vu la qualité présentée. Contente que tu aies eu aussi une très bonne surprise avec ce drama, je suis d'accord, il était hyper addictif et c'était une torture d'attendre les épisodes cet été. Encore un grand merci pour ton passage, je vais aller lire aussi tes impressions avec plaisir !!^^

    5
    Dimanche 15 Mars à 13:03
    Pas vu
      • Jeudi 19 Mars à 19:20

        Je te le recommande !^^

    6
    Aigo Ajumma
    Jeudi 19 Mars à 08:54
    Aigo Ajumma

    Coucou !

    Before we get married est dans ma liste et ce que j'ai lu de votre article (j'ai lu en diagonal pour ne pas trop savoir de choses) m'a confirmé mon envie de  le voir. je reviendrai le lire et le commenter quand je l'aurai vu.

    Et je vais aller voir votre article sur love affairs in the afternoon

      • Jeudi 19 Mars à 19:22

        Hello !! 

        Ah mais tu dois le voir de toute urgence ! Je suis sûr que tu vas aimer ! Il est assez court en plus et ça se regarde très facilement tu verras^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :